AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

love is may be a mistake ♦ Nathanael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Invité


Tu veux en savoir plus ?

Invité

MessageSujet: love is may be a mistake ♦ Nathanael Sam 10 Nov - 17:02


JANE & NATHANAEL

Ce n'est pas que je m'inquiétais, tous les couples avaient une crise par-ci par-là. N'empêche, je n'avais pas l'impression, personnellement, que les fiançailles avaient renforcé notre amour. Je pensais que cela ne serait qu'une passage, mais je devais ouvrir les yeux : je sentais que Nathanael s'éloignait de moi. C'était simple : non présence à mon levé, non présence à certains dîners à force je commençais à me poser des questions. J'étais en train de composer un bouquet de fleurs pour une occasion particulière comme me disait le client et je ne pouvais me dire que si c'était pour sa petite amie elle avait vraiment de la chance. Quand était-ce la dernière fois que j'avais eu des fleurs ? Je ne m'en rappelais même pas, et ce n'était pas parce que je réclamais souvent des choses. Ce soir on recevait mes parents à dîner et j'espérais qu'il n'avait pas oublié car je ne pourrais pas sortir une excuse potable et ils verraient qu'il y avait anguille sous roche. J'avais prévu de rentrer tôt pour cuisiner quelque chose, car même si j'étais quelqu'un qui prenait très soin de son apparence j'adorai mettre la main à la pâte pour servir un repas digne de ce nom. Je finis de composer le bouquet du jeune homme avant de lui tendre. Il était satisfait et c'était la moindre des choses de satisfaire ma clientèle. Il n'était pas loin de dix-huit heures, et si je ne voulais pas être en retard j'avais intérêt à prendre mes affaires et laisser ma collègue finir les bouquets de la journée et fermer la boutique. Je marchais dans la rue – comme ce n'était pas loin de la maison- et je consultais mon téléphone pour voir si par mégard j'avais un message de Nathanael, aucun, ou de ma famille, aucun non plus. Par moment j'avais l'impression d'être seul parmi tout les habitants. Il faisait encore bon pour la saison, mais le soleil était déjà en train de descendre et ce n'était qu'une question d'heure pour que la nuit prenne la place du jour. J'arrivais enfin dans ma rue, et voyant les lumières de notre domicile éteintes j'en concluais qu'il n'était toujours pas rentré.

Je n'étais pas énervée... si un petit peu. J'étais en train de me ronger les sangs, me demandant s'il avait vraiment oublié, car depuis quelques temps j'avais l'impression qu'il était tête en l'air. Les paroles de Graham me résonnaient dans la tête : « Il se moque de toi ! » « Mon instinct est toujours bon. » Je secouais la tête comme pour me dire que ce n'était que des paroles. Pourtant, une petite voix dans ma tête me disait qu'il ne fallait pas prendre les dires de mon meilleur ami à la légère. J'avais mis le dîner à cuire et mes yeux étaient rivés sur la pendule, chaque seconde était comme un long moment éternel. Au bout d'une dizaine de minutes, il était dix-neuf heures, j'entendis la porte s'ouvrir. Enfin ! Je sortis de la cuisine d'un pas rapide pour atteindre la porte d'entrée. « Je pensais que tu avais oublié qu'on recevait ma famille ce soir, comme en ce moment tu es pire qu'un courant d'air. » J'essayais de ne pas paraître énervée bien que j'étais perdue sur son comportement.
CODE BY APACHE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité


Tu veux en savoir plus ?

Invité

MessageSujet: Re: love is may be a mistake ♦ Nathanael Dim 11 Nov - 23:14

janeandnathanael.


« Allez Nath’, viens boire un verre avec nous !! » Nathanael regardait en direction de son véhicule, puis ses amis, et encore sa voiture. Durant deux minutes, il ne faisait que ça. Jetant un rapide coup d’œil sur son cellulaire, il n’était que seize heures. Nath’ avait promis à sa fiancée de ne pas rentrer trop tard ce soir afin de l’aider à préparer le repas. En effet, ils recevaient – encore – les parents de la jeune femme. Nath’ les aimait vraiment beaucoup mais il était en conflit entre alcool, copine, alcool, copine .. « Ouais aller, j’arrive !! » Finissait par répondre le jeune homme sans se préoccuper du diner que Dana était peut-être déjà en train de préparer. Ça ne se faisait pas ? Peut-être mais Nat’ n’était pas vraiment le genre de personnes à réfléchir aux conséquences que ses actes pouvaient avoir. Le jeune homme suivait donc ses amis jusqu'au petit bar se trouvant dans la principale de la ville. C’était un habitué là-bas et avec sa chance, Nath’ avait sa petite serveuse préférée qui travaillait ce jour-là. Il lui avait déjà offert une partie de jambes en l’air dans les vestiaires même. Tout le monde savait qu’il ne cessait de tromper Jane et pourtant, personne n’avait encore osé lui dire quoi que ce soit. Une fois assit à la table se trouvant au fond de la salle, ils avaient enfin pu commander de quoi se bousiller encore un peu plus leurs pauvres estomac. Une tournée. Puis deux. Et encore une autre. Depuis une heure et demi, ça se passait ainsi. Nathanael n’avait même pas pensé à envoyer un petit message à Jane. Vous savez, le genre de message court, simple et concis : « Commences à préparer le diner, j’arrive dans cinq minutes. » Il l’avait imaginée entrain de fulminer devant ses fourneaux où mijotaient les bons petits plats pour le repas de ce soir. Sans doute pris de remords, il avait sorti son cellulaire et envoyait tout de même un petit message. Mettant par la suite son portable au fond de se poche et se promettant de ne répondre à aucune plainte de la part de la jeune femme. Il se contenterait de l'ignorer jusqu'au moment de rentrer chez lui. Là, ils allaient diner en compagnie de ses beaux-parents et une fois qu’ils seraient enfin partis, Nath’ s’empressaient de rejoindre sa fiancée dans leur chambre de lui faire l’amour toute la nuit et de s’endormir à l’extrémité du lit, loin d’elle et de ses bras. Quelques bières plus tard, Kevin se décida à quitter ses amis. « Bon les gars, jdois vous abandonner. J’ai des obligations de futur marié moi. » Il avait quitté la table du bar quand tout le monde commençait l'alcool fort. Un ou deux amis lui souhaitèrent bonne chance pour sa soirée avec sa belle-famille, il se contentait simplement de hocher la tête pour montrer qu'il appréhendait déjà ce diner. Nathanael devait être rentré à dix-huit heures tapantes et c’est à dix-huit heures et deux minutes, qu’il faisait son apparition dans l’entrée de leur appartement. Il était ravi de constater que sa petite amie n'avait pas fermé à clé dans l'optique de le faire poireauté une heure sur le perron. Bah quoi ? Elle en serait capable. Une femme en colère est capable de tout. Cependant, il ne s'attendait pas à un accueil chaleureux. Non pas qu'il avait besoin de tendresse, mais dans sa vision des choses Jane était censée lui donner un tendre baiser. Enfin c’était ce que faisaient tous les couples fiancés. Tous exceptés le leur. Malheureusement, ce n'était pas exactement ce qui se passait. Jane lui demandait s’il avait oublié le diner avec ces parents. « Comment pourrais-je oublier le diner avec tes parents ma chérie. » Nathanael lui déposait un baiser sur ses lèvres et allait faire un tour dans la cuisine pour voir ce qu’elle avait cuisiné de bon. Un vrai petit cordon bleu. C’était certain que Nath’ n’allait pas mourir de faim avec elle comme femme. Si ce mariage se faisait bien évidement. Ah bordel !! Il avait totalement oublié d’acheter des fleurs pour sa belle-mère. « En revanche, j’ai oublié de passer chez le fleuriste pour acheter des fleurs pour ta mère. Tu crois qu’une bonne bouteille de vin leur fera plaisir ? » Là il retournait dans le salon pour trouver une bouteille de vin d’un grand cru. Nath’ s’y connaissait plus en alcool fort qu’en vin mais il avait tout de même quelques bouteilles de bons vins qu’il gardait pour les grandes occasions. Avant que Jane ne puis puisse lui reposer sa question, il s’empressait d’y répondre. « Y’a pas mal de boulot au club en ce moment. Mais t’inquiète, j’ai engagé un petit nouveau cet aprèm pour me seconder. En espérant qu’il fasse l’affaire. » Là-dessus, Nath’ était intolérant. Il ne supportait pas qu’on ne fasse pas ce qu’il avait décidé pour son boulot. C’était lui le gérant et donc ils devaient obéir à ses règles tout simplement. Certes, les deux amants n’avaient plus trop le temps de se voir mais il ne pouvait décemment pas lui dire qu’il passait plus de temps avec Rose qu’avec elle. Il connaissait Jane jalouse mais ne savait pas jusqu’où se trouvait sa limite et pour être franc, il n’avait pas envie d’essayer. Il ne lui avait même pas dit qu’il avait des sentiments pour Rose. Mais quelle femme normalement constituée serait prête à entendre que son fiancé en aime une autre hein ? D’un côté c’était une manière de protéger Jane mais il serait forcé de choisir un jour. Lui faire du mal n’était pas son attention mais s’il lui en avait déjà fait en la faisant cocu depuis un bon moment déjà. « Tu sais bien que tu es la seule qui compte pour moi princesse. » Il venait l’embrasser avec fougue et commençait à lui déboutonner son chemisier dans l’espoir que les parents de Jane n’arrivaient pas trop tôt pour qu’ils puissent faire l’amour tranquillement. Nathanael venait plaquer sa fiancée contre le mur séparant la cuisine de la pièce à vivre et l’embrassait dans le cou amoureusement. Avait-il honte ? Bien sûr que non. Nath’ n’avait pas honte de faire
Revenir en haut Aller en bas

love is may be a mistake ♦ Nathanael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Life :: Archive RP-