AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

INTRIGUE DE NOEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Cameron M. Holmes


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 26/09/2012
✎ Messages : 8
✎ Avatar : Bradley Cooper


MessageSujet: INTRIGUE DE NOEL Mer 19 Déc - 13:16


Bal d'hiver


Bonjour à vous oh habitant de Wilmington, comme nous vous l'avions fait savoir précédemment cet hiver est organisé un grand bal ou tout le monde est bien sur invité. Tenue de soirée obligatoire, on oublie les masques et l'on se fait le plus beau possible, chacun est libre d'invité qui il veut. Divers groupes de musiques mais aussi des artistes locaux mettront l'ambiance sur scène tout au long de la soirée, comme dans tout les bals, le roi et la reine seront élus grâce à vos votes, tout le monde a sa chance alors ne partez pas défaitiste, amusez vous et profitez de cette soirée comme ci s'était la dernière !

HJ :Le sujet ce fera en commun , chaque réponse vous rapportera 3 points un modèle de réponse vous sera imposer il permettra de mettre en évidence les personnes concerné par votre réponse pour qu'il n'y ai aucun oublis. Pour l’élection du roi et de la reine du bal veuillez lors de votre premier poste, poster une photo de la tenue que porte votre personnage, c'est important merci.

NE PAS POSTER AVANT 20H DU 20 DECEMBRE MERCI



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Cameron M. Holmes


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 26/09/2012
✎ Messages : 8
✎ Avatar : Bradley Cooper


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Mer 19 Déc - 13:16




TITRE RP
PERSONNES CONCERNE PAR VOTRE REPONSE

VOTRE RP



Code:
<link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=BenchNine' rel='stylesheet' type='text/css'><blockquote>
<center><div style="width:540px; background-color:#EBE5CD; box-shadow: 0px 0px 4px #EFEFED">

<div style="width:500px; height:254px; background-image:url(IMAGE DE VOTRE PERSONNAGE);"><div class="notes"></div></div><div style="width:470px; height: 40px; font-family: 'BenchNine', sans-serif; font-size:24px; color: white; text-align: left; background-color: #E3D6BE; padding: 15px; "><div style="float:left;"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/545510testin10.png" style="height: 40px;"></div><div style="float:left; line-height:80%; margin-left: 2px;">TITRE RP
PERSONNES CONCERNE PAR VOTRE REPONSE</div></div>
<div style="width:480px; background-color:#EFEFED; padding: 10px; text-align:justify; margin-top: -10px; color:#5B4249; box-shadow: 0px 0px 5px #E1EDBB; font-size: 0.9em; line-height:200%;"> VOTRE RP

</div>
<center></blockquote></div>
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Ciel Redmond


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 27/11/2012
✎ Messages : 18
✎ Avatar : -


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Jeu 20 Déc - 19:32




Rencontre Insolite
L. Brody Brooks



Ciel se réveilla, de bonne humeur, pour une fois, sachant que une tonne de boulot l’attendait une fois au théâtre, en effet, la ville ait décidé d’organiser un bal de Noel, dans le foyer du théâtre. Et vu ce qu’ils demandaient, cela promettait d’être un bal grandiose. Petit hic tout de même, qui dit soirée alcoolisée dit son lot de problèmes, et Ciel refusait que son théâtre ne soie souillé par une bagarre ou autre chose plus visqueuse… Il se leva, plein d’entrain et partit se doucher. Se regardant dans le miroir, il se rendit compte qu’il avait plus maigris que ce qu’il ne pensait… Secouant la tête il se déshabilla et entra dans la douche.

Sortant de la douche, il se ré habilla, en tenue simple ; Pull, Tshirt, Pantalon, Converses, avala un bol de céréale et sortit de l’appartement, se rendant dans la rue, frissonnant par un telle froid. Son souffle devenant buée, il marcha d’un pas rapide jusqu’au théâtre faisant danser ses clefs d’une main à l’autre. Il ouvrit la porte de l’accès artistes et la première chose qu’il fit en dehors d’allumer les projecteurs de service sur scène et dans le théâtre, fut d’enclenché le chauffage à fond pour réchauffer cette vieille bâtisse. Il alla avant tout se faire un chocolat chaud au distributeur, le buvant tranquillement en fumant une cigarette, attendant l’arrivée de l’équipe technique et du matériel loué pour commencer à faire le montage au Foyer du Théâtre. Les coups des neuf heures sonnèrent et l’équipe arriva au grand complet, suivis de près par le semi-remorque qui contenait tout le matériel de décoration.

Le tout fut entièrement décharger en moins de une heure, et déplacé sur le lieu du montage, sous le regard intrigué des passant. Ciel craqua ses doigts et commença à dicter ses ordres, suivant minutieusement les plans Rigging (Montage Structure) et Lumières, accrochant au fur et à mesures les projecteurs automatiques annoté sur la fiche. De plus la draperie était prête, il ne restait plus qu’a mettre la déco partout dans le foyer, a cette effet, Ciel se posta derrière sa consola et commença à créer l’ambiance lumière lorsque les invité arriverait. L’après-midi avançait bien, même très bien et Ciel était ravi de son équipe, et le tout touchait a son terme, les portes allait pouvoir ouvrir à l’heure.

Derrière sa régie, Josh s’activait pour pouvoir finir la création lumière à temps, alors que les derniers luminaires de décorations était câblés et brancher a des prises individuelles, Ciel jeta un coup d’œil au grand lustre qui avait été descendue pour le nettoyer, recommandant a l’équipe d’y aller avec la plus grande douceur sur la pièce en cristal. Une fois le tout fini, le technicien regarda fièrement l’allure du Foyer qui ressemblait a présent a un lieu de fête convenable, ça avait vraiment de la gueule. Ciel regarda l’heure et fit soigne a l’équipe de passer un coup de balais, le tout fut nickel en cinq minutes alors que Ciel renvoyait les techniciens dans la salle, et faisait signe aux ouvreuses d’ouvrir les portes, laissant les premiers invité entrer, il alla se placer derrière sa régie et lança la lumière d’ambiance avant que la fête ne commence.

Il rejoignit la salle, retrouvant l’équipe qui attendait en fumant des clopes de pouvoirs être congédier, s’en allumant une également le chef les remercia et les congédias, avant de partir lui-même pour aller se changer et se nettoyer un brin, vu que il devait assisté à la soirée, en tant que technicien certes, mais surtout en tant qu’invité, et cela serait dur pour le jeune homme qui passe la moitié de sa vie a contrôler que tout roule dans son théâtre. Arrivant chez lui, il se doucha à nouveau, se coiffa puis s’habilla d’un simple jean slim, et pull blanc

Puis relaça ses converses, et ressortit dans la rue pour retourner au théâtre, passant d’abord a son bureau pour modifier deux trois petite chose sur le plan d’implantation lumière, puis, respirant un bon coup, il s’engagea dans l’allée de la salle de spectacle vide, entendant la musique du Foyer, s’approchant gentiment, frôlant de ses doigt les rangées de chaises, il soupira en se trouvant devant la porte, l’heure fatidique était là, et Ciel n’aimait pas particulièrement se trouver au milieu d’autant gens, mais bon après tout.. il ouvrit la porte, et entra, se frayant un chemin a travers les gens, bousculant de temps a autres des invités il arriva à la régie, et changea l’ambiance du Foyer, la soirée était lancée..


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Aaron T. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 22/07/2012
✎ Messages : 551
✎ Avatar : Simon Baker

Prend la vie comme elle vient et fait en ce que toi tu veux qu'elle soit

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Ven 21 Déc - 2:03




Le monde a le droit de savoir a quel point je t'aime
June-Amalya L. Blake

Ce soir était un soir important à mes yeux, le bal de Wilmington allait être une façon d'officialiser ma relation avec June. Cela m'avait amuser de vivre cet amour caché quelques temps mais je ne voulais pas le cacher plus longtemps, j'étais conscient des conséquences possible mais ce n'est pas ça qui allait changer ce que je ressens pour elle. Je m'étais longuement préparé faisant attention à chaque détails, je m'étais volontairement laisser pousser une petite barbe de deux jours, mes cheveux était un peu plus court et j'avais enfiler mon plus beau costume. J'avais l'air d'être un ados qui aller a son premier bal du lycée, j'étais stressé. La présentation à ma famille s'était plutôt bien passé malgré les évènements qui s'était dérouler le soir de thanksgiving, cela serait plus compliquer avec le reste des habitants de Wilmington. June était rester chez elle pour se préparer je devais aller la chercher dans une bonne vingtaine de minutes, vérifiant que je n'avais rien oublier je pris la voiture et me rendit chez elle un bouquet de rose rouge à la main. J’espérais que tout se passerait bien ce soir, j'avais simplement envie de passer une bonne soirée avec ma petite amie. June ne tarda pas à m'ouvrir, j'étais rentré chez elle après l'avoir embrasser, elle était absolument superbe comme toujours, lui donnant les fleurs je la laissais les mettre dans un vase avant de m'approcher et de passer mes bras autour d'elle : Tu es prête ? Je parlais bien sur de la révélation de notre relation, j'avais bien vu qu'elle avait finit de se préparer. Après avoir obtenu sa réponse nous nous étions mit en route vers le théâtre, ce jeu avait été très bien choisis et au moins je n'étais pas forcé de travailler ce soir comme à la soirée d'Halloween, quoi que j'en garde un très bon souvenir. Arrivant devant le théâtre, je passais mon bras au dessus du sien en souriant, il était temps d'entrer dans la salle. Il y avait déjà pas mal de monde dans la salle ce qui était un plus mais à vrai dire je ne me souciais pas du regard des autres, je me fichais de leur opinion. Une fois à l'intérieur je lançais un regard a June avant de lui glisser à l'oreille : M'accorderiez vous cette danse charmante demoiselle ? Me reculant un peu j'attrapais sa main avant de faire une petite révérence et de déposer un baiser sur le dos de sa main.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


A. Polaris Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/10/2012
✎ Messages : 57
✎ Avatar : Ashley Benson


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Dim 23 Déc - 7:25




Bal de Noël
Qui veut

En toute franchise, je ne sais pas trop ce que j'étais venue faire ici. En fait, si. J'ai une idée mais je me trouve tellement ridicule que j'ai préféré ne rien dire à ma famille à ce sujet. Aussi, comme tout le monde chez moi, je me suis préparée, pouponnée et tout et tout pour aller au bal. Je confie ma veste à l'entrée et pénètre dans la salle non sans être émerveillée par le travail qui a été fournie ici. C'est impressionnant et surtout très beau. Je me pince un peu les lèvres et décide d'aller un peu plus loin que l'entrée pour explorer les lieux.

D'accord, ce n'est pas encore rempli mais il est encore tôt. Les gens devraient arriver bientôt. Je passe une main dans mes cheveux tout en essayant de le repérer ici. Qui ça? "Mon" dessinateur. Bastian. Mais timide comme il est.. Je ne sais pas s'il va venir. Je l'espère sans trop me faire d'espoir. Ah! Là-bas, mon prof de math. Je lui souris un peu, je le salue avant d'aller me trouver un coin et observe les couples arriver ensemble. Je souris un peu. C'est.. mignon.



_________________
    I will be strong ; times I might not...
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Bastian S. Campbell


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 03/11/2012
✎ Messages : 101
✎ Avatar : Steven r. Mcqueen


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Dim 23 Déc - 13:21




Qu'est ce que je ne ferais pas pour ma famille
A. Polaris Evans

Si cela n'avait tenu qu'à moi je serais rester au chaud devant ma télé avec ma console de jeu, Apple avait passer toute l'après midi a me convaincre d'aller à ce fameux bal. Je ne suis pas très fan des soirées étant quelqu'un de réservé je ne m'amuse pas, je reste souvent dans mon coin. Je lui avait promis d'y faire un saut, je ne resterais certainement pas. J'avais quand même fait l'effort d'enfilé un costume, j'avais l'air d'un pingouin là dedans, pas vraiment mon genre. Je m'étais rendu à la soirée, lentement mais surement, je venais de passer l'entré, je me demandais ce que je faisais là. Premier réflexe longer les murs, éviter le regard des autres, une fois dans un coin tranquille j'observais la salle. Plusieurs couple danser déjà, j’espérais que personne ne me demande de danser quoi que si Apple me voyait elle me le demanderait surement et comment dire non à sa jumelle ? C'est en scrutant le reste de la pièce que mon regard c'était poser sur une jeune femme blonde, Polaris, j'avais fait sa connaissance en cour de dessin la dernière fois. J'aime beaucoup ce qui se dégage d'elle, nous avons le dessin en commun et peut être beaucoup d'autre points commun. Son regarda avait fini par croiser le mien, j'avais maladroitement détourner les yeux mon coeur c'était accéléré d'un coup. Que faire ? Si je partais maintenant elle allait se demander quoi.. Une discutions n'a jamais tuer personne, si ? Après une petite hésitation je marchais doucement vers elle, elle était toujours aussi rayonnante. Ne voulant pas non plus la déranger je lui dis : Salut.. Je t'ai aperçu de loin alors je me suis dit soit poli va dire bonjour donc euhh.. voilà. Je vais pas te déranger plus longtemps tu dois avoir un cavalier qui t'attend quelque part .. On se voit en cours. Pitoyable. Pour faire ça j'aurais mieux fait de rester dans mon coin, gênait je passais ma main dans ma nuque. Quel idiot j'étais, je n'avais aucune assurance vis à vis d'elle, je partis doucement.


Revenir en haut Aller en bas

avatar


June-Amalya L. Blake


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 10/10/2012
✎ Messages : 247
✎ Avatar : Amber Heard

LIVING MY LIFE → Did I loose my only one ?

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Dim 23 Déc - 16:43




TITRE RP
PERSONNES CONCERNE PAR VOTRE REPONSE

LLe bal d’hiver c’était un jour assez important pour les habitants de la ville. June était ravis d’y aller avec Aaron tout les jeunes femmes rêve un jour d’aller dans un bal avec l’homme qu’elle aime. C’est vrai qu’elle avait des doutes sur le fait de s’y rendre avec lui. Qu’est ce qu’Aaron avait dans la tête. Durant des mois tout les deux c’était cacher, elle pensait pouvoir tenir encore quelques temps bien qu’elle avait entame les démarches pour change de professeur, comme ça elle ne risquer pas d’apportait des ennuis a Aaron. June se demander comment les choses aller se passé. A Thanksgiving elle avait appris que Aaron avait une fille qui était plus âge qu’elle ça avait était un choc, mais néanmoins elle n’avait pas envie de le fuir. Elle s’en moquer de sa vie passé. Elle aussi avait fait des choses donc elle n’était pas fière.

June était chez elle, elle se préparé, elle avait mis un robe blanche, elle voulait vraiment que tout soit parfait. Dans le tiroir de sa commode elle avait planqué le cadeau qu’elle réservé a Aaron. Elle avait une boule au ventre, c’était dur a expliquer pourquoi elle était aussi nerveuse, peut etre que c’était a l’idée que tout le monde aller être au courant, elle avait peur pour son homme. Elle sortit de ses pensés quand celui sonna a sa porte, elle alla lui ouvrir, quand elle le vit sur pas de la portes elle le regarda avec un grand sourire, elle le trouvé élégant, beau, parfait un vrai prince. Elle l’embrassa tendrement « merci pour les roses elles sont magnifiques » Elle mit le fleur dans un vase et retourna vers lui. La jeune femme passa les bras autour de son coup et le regarda en souriant « T’es sur que c’est une bonne idée … je ne veux pas que tu es des ennuis » elle continuer a le regardait dans les yeux.

Arrivé au théatre elle lui prit le bras, elle avait toujours cette boule dans le ventre qui la dérangé, mais elle ne pouvait rien faire, ça aller passer tout seul une fois que tout le monde serait au courant pour eux. Elle regardait la salle tout était magnifique, la salle était bien décoré tout était parfait. La jeune femme prit la main d’Aaron et lui suivis sur la piste de danse.






_________________

« June-Amalya L. Blake »
The girl in the moon, is alone with the stars. And the spaceships, the girl in the moon, is alone and alive..
(c)Spinelsuns


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Aaron T. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 22/07/2012
✎ Messages : 551
✎ Avatar : Simon Baker

Prend la vie comme elle vient et fait en ce que toi tu veux qu'elle soit

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Dim 23 Déc - 22:52




Le monde a le droit de savoir a quel point je t'aime
June-Amalya L. Blake

J'avais longtemps réfléchis au fait d'aller ou non à ce fameux bal, j'avais de plus en plus de mal a cacher notre relation et puis je n'avais pas peur de prendre des risques pour ma carrière. C'était une soirée importante et je ne me voyais pas la partager avec une autre, j'avais donc décider de l'y invité sans être sur qu'elle accepte de montrer a tout le monde que nous étions ensemble. Elle avait accepté et maintenant que j'étais devant elle je la trouvait un peu stressé, c'était normal moi aussi j'avais un petit coup de stress. J'ai content que les fleurs lui plaisent, je profitais de son remerciement pour placer un petit compliment : Elles ne sont pas les seules dans cette pièce à être magnifique. Tu es sublime June. J'avais posé mes mains sur ses hanches quand elle passa ses bras autour de mon cou, je lui avais souris doucement elle n'avait pas à s'inquiéter : Oui je suis sur, je veux que tout le monde sache que je suis amoureux de toi. Souriant je l'avais embrasser doucement avant de lui attraper la main pour nous rendre à cette soirée. Une fois arrivé je sentais le stress de June, j'étais de mon côté serein, je n'avais pas peur des conséquences. Une fois dans la salle je l'avais invité à danser, prenant place sur la piste je la fis tourner sur elle même en souriant avant de l'attirer contre moi, c'était une musique assez calme pour le moment, les groupes n'étaient pas encore sur scène. Je ne quittais pas ses yeux un petit sourire aux lèvres, il fallait qu'elle décompresse : Ca va bien se passer, détend toi. Je ris doucement, j'étais complètement serein contrairement à elle, pourtant c'est moi qui pouvait avoir des ennuis. Je ne savais pas si je verrais des membres de ma famille au bal, je n'avais pas pris le temps d'observer la salle mon attention était porté sur June et seulement sur elle.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


A. Polaris Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/10/2012
✎ Messages : 57
✎ Avatar : Ashley Benson


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Lun 24 Déc - 7:10




Bal de Noël
Bastian

Finalement, timide comme il l'était la dernière fois, je doute qu'il vienne ce soir. Je soupire un peu. C'est rien. Je verrai sans doute une amie et on discutera et voilà. Je fais quelques pas dans la pièce en observant les couples puis je cesse de marcher en le voyant là.. Entre deux personnes qui discutent. Il me fixe un moment et je ne peux m'empêcher de sourire. Le costume lui va ... superbement bien. Je le regarde s'avancer maladroitement vers moi et je trouve ça touchant. Il a une belle silhouette et le costume la met bien en valeur. Je ne le voyais pas si grand. Enfin, il faut dire que la dernière fois où nous nous sommes vus, nous étions assis donc bon.. Mais là.. Même avec mes talons, je le vois grand et quand il est face à moi.. Il l'est. Je le fixe, je l'écoute et.. je souris amusée jusqu'à ce qu'il tourne les talons. Hein?! Il ne va tout de même pas me planter là! Je lui attrape le bras.

" Bonsoir. Tu ne me déranges. Je n'attends aucun cavalier et c'est sur, on se verra en cours mais.. Reste. Encore un peu... "

Je lui souris à nouveau. Comme il ne m'a pas laissé en placer une, il a bien fallu trouver un autre moyen pour y arriver, hein. Je lui lâche le bras en souriant. Je replace une mèche légèrement ondulée pour l'occasion et le fixe.

" Tu vas bien? Tu es... Très élégant. Le costume te va très bien. "

J'hoche la tête pour lui signifier que j'approuve. Et c'est vrai! Il est superbe dans ce costume!



_________________
    I will be strong ; times I might not...
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Automne L. Jones


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/08/2012
✎ Messages : 349
✎ Avatar : Lyndsy Fonseca


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Sam 5 Jan - 8:18




BAL DE NOËL
L'irrésistible voisin.

Pourquoi? Aujourd'hui encore je me demande pourquoi j'ai exécuté ce qu'il m'a dit de faire il y a plus d'une semaine. Je n'arrive toujours pas à me comprendre sur ce sujet. Le choc? L'hébètement? Sans doute un mixte des deux mais.. Ça ne m'excuse pas! J'ai baissé les bras et ça ne me ressemble pas. Alors.. Pourquoi? Je soupire légèrement et reviens sur terre dans on me demande mon carte de presse. Je fixe la personne à l'entrée avant de fouiller dans mon sac et de la lui montrer pour d'entrer. Bon.. Ça suffit! Je dois me concentrer sur mon boulot de ce soir et pas à mes bêtises. Je confie mes affaires au vestiaire et me muni uniquement de mon téléphone et de quoi prendre note. Oui, je sais, les dictaphone existe mais je sais pas.. J'ai du mal avec ces trucs. Je couche mieux mes idées sur papier que de parler à une boite enregistreuse. Je replace une mèche derrière mon oreille et m'avance dans la pièce. Je l'observe et prend rapidement des notes. Je souris de temps en temps aux personnes que je croise avant de me trouver un coin plutôt.. Calme pour commencer à écrire mieux et plus en profondeur. Une fois que j'ai fini le gros de ma présentation, je me remets à observer autour de moi. Je souris légèrement en voyant les jeunes, les couples. c'est mignon. Et ils sont tous .. bien habillés. En même temps, c'était demandé alors.. Voilà. Je décide de me bouger un peu et d'aller voir dans un autre coin de la salle pour ce qu'il y a au niveau buffet et boissons. Je reprends mon calepin, mon stylo bille et me revoilà entrain d'écrire. Une fois terminé, allez savoir pourquoi, je décide de lever le nez pour regarder le plafond. Dès fois que je l'apercevrais là-haut mais.. Personne. déçue? Oui. Ça fait plus d'une semaine que je ne le vois pas et je commence à me dire qu'il a mis réellement ses plans à exécution, qu'il est réellement parti. Et cette simple idée me rend... Me rend.. Je ne sais pas comment l'expliquer mais.. Ça me fait terriblement mal. Je range un instant mes affaires pour aller saluer quelques personnes un peu mieux qu'un simple sourire puis je m'en éloigne à nouveau pour... Ces cheveux.. Là-bas.. J'arrête de marcher et.. oh .. non. Quelle imbécile. J'ai maintenant l'impression de le voir n'importe quoi. Ressaisie-toi ma grande! Je passe une main sur ma nuque et.. marche tranquillement dans la salle en observant les gens.



_________________

Everything about you is so easy to love.
Diamon & Automne
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Bastian S. Campbell


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 03/11/2012
✎ Messages : 101
✎ Avatar : Steven r. Mcqueen


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Sam 5 Jan - 12:38




Qu'est ce que je ne ferais pas pour ma famille
A. Polaris Evans

Je me sentais complètement idiot, je devais avoir l'air d'un enfant de 12 ans qui n'ose pas aller saluer la fille qui lui plait. J'aurais voulut avoir plus de confiance en moi mais malheureusement je n'étais pas quelqu'un qui avait beaucoup d'assurance au contraire. C'est de façon très maladroite que j'avais rejoins Polaris et a peine la bouche ouverte je pensais déjà a repartir, je disais absolument n'importe quoi comme ci je ne contrôlais pas ce qui en sortait, pourtant c'était bien moi. A peine avais-je tourner les talons que Polaris m'avait attraper par la bras, elle me demanda de rester encore un peu, avec plaisir mais j'avais peur de ce que je pourrais dire par maladresse. Je n'en revenais cependant pas qu'elle n'ait pas de cavalier, je lui fis d'ailleurs part : Quoi ? Une fille comme toi sans cavalier ? Tu me fais marché.. Une fille aussi belle, gentille, elle avait été une des rare a ne pas me laisser dans mon coin à chercher à en savoir plus sur moi. Son sourire me fit sourire à mon tour, je devais encore avoir l'air plus idiot comme ça ! Je respirais doucement pour me calmer, courage Bastian, elle ne va pas te manger et si ça tourne mal tu pourras toujours partir en courant. Si je vais bien ? Je crois que oui .. Enfin si on oubli mes muscles qui tremblent et je crains que mes jambes ne finissent par me lacher. Je lui répondis doucement : Oui oui cava et toi ? J'avais tourné la tête un peu gênait après son compliment : merci, c'est ma soeur qui m'a forcé à mettre ça je me serais écouter je serais venu avec un jean troué. Je rigolais doucement avant de lui retourner le compliment : Tu es magnifique.


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Diamon S. Conrad


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 10/10/2012
✎ Messages : 295
✎ Avatar : Jeremy Renner


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Sam 5 Jan - 13:44




Je n'ai jamais eut la force de partir
Automne (l)

Je venais de passer la semaine la plus longue de toute mon existence, la rupture avec Automne avait été douloureuse et elle l'est encore. Je lui avais dit que je partirais mais je n'avais pas réussis a quitter Wilmington, je m'étais trouver une petite chambre d’hôtel a l'autre bout de la ville. J'avais rompu tout contact avec mon travail, je n'avais aucune envie de leur rendre des comptes et je pensais sérieusement à quitter mon poste. Malheureusement on ne démissionne pas d'une agence gouvernementale comme ça quand on le souhaite. J'avais donc besoin de faire un break, j'avais passer des jours entier allonger sur mon lit, je ne sortais que le soir. A trois reprises j'avais été sur le toit de mon appartement la nuit tombé, je voulais avant tout m'assurer que Automne allait bien et je dois bien l'avouer que je n'étais pas prêt de l'oublier, je n'en avais ni l'envie ni la capacité. Cela faisait deux jours que je me questionnais sur le fait d'aller ou non à ce fameux bal de noel, Automne y serait certainement et même si j'avais envie de lui parler, de la prendre contre moi, je ne pouvais pas le faire. Ma raison m'ordonnait de rester chez moi alors que mon coeur lui me suppliait d'y aller, j'avais céder à mes sentiments et je m'étais longuement préparé, comme ci une jolie tenue aller tout rendre plus simple. Une fois prêt j'avais rejoins le théâtre lieu ou se dérouler le bal, c'est dans ce genre de moment qu'on se rend compte que Wilmington est une grande ville tout compte fait. J'avais traversé doucement la salle pour me mettre comme a mon habitude dans un coin, mon regard ne tarda pas a repérer Automne. Je l'avais discrètement suivit pour ne pas la perdre des yeux, un léger sourire s'était afficher quand elle avait lever les yeux vers le plafond. Poster non loin du buffet je continuais de la regarder, une personne m'obstrua la vue, perdant Automne une seconde quand je la retrouvais mon regard croisa le sien. Je ne pouvais plus bouger incapable de faire quoi que ce soit je la regardais juste, après plusieurs minutes je marchais vers elle, la foule se fit plus dense et je la perdis à nouveau de vue. Continuant dans la direction ou je l'avais aperçu, je me faufilais entre les personnes présentent sur la piste de danse, je finis par rentré dans quelqu'un. Me retournant je m'excusais : Excusez moi.. Plus aucun son ne sortit quand je me rendis compte que c'était Automne. Je lui sourit doucement avant de dire : Ca devient une habitude de me rentré dedans Mlle Jones.. C'était une façon d'engager la conversation et c'était sans rappeler la première fois ou nous nous étions parler.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Automne L. Jones


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/08/2012
✎ Messages : 349
✎ Avatar : Lyndsy Fonseca


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Dim 6 Jan - 8:02




BAL DE NOËL
L'irrésistible voisin.

Comment fait-il pour paraitre si.. détendu, à me parler comme si de rien était? J'avoue, je suis complètement déstabilisée par un tel aplomb. Je reste silencieuse un moment en me demandant ce qui conviendrait mieux de faire. Lui sauter au cou? Le gifler et disparaitre? Mais il y a une chose pour laquelle je ne peux pas lui en vouloir: il vient de faire le premier pas. Chose que je n'aurais peut-être pas faite. Je me pince un peu les lèvres. Allez, Automne.. Réponds quelque chose parce que là, tu vas te faire passer pour une abrutie notoire. Mais.. Je ne sais pas quoi dire. Je finis par me sentir sourire légèrement.

Au moins, je ne serai tachée aujourd'hui. Hm.. Excuse-moi.

Ridicule! C'est complètement ridicule ce que je viens de dire. Je le contourne un moment pour m'éloigner. Ces gens qui dansent me donne le tournis et j'ai la sensation d'étouffer dans la foule. Non, je suis pas agoraphobe mais disons que je préfère garder un point de vue extérieur à tout ce qui se passe pour rester un maximum objective dans mon article. Une fois hors de la foule, je prends une profonde inspiration comme si on m'avait empêché de respirer durant quelques secondes. Je soupire légèrement et fini par ranger mon carnet dans mon petit sac et me retourner pour le voir face à moi. J'ai envie de pleurer et de lui hurler qu'il est un monstre de m'avoir fait subir tout ça. De m'avoir retournée la tête comme il l'a fait pour ensuite disparaitre comme un voleur. Mais à la place, je reste immobile à le regarder. C'est seulement maintenant que je remarque qu'il est en costume et que ça lui va divinement bien. Je souris à nouveau et m'approche afin de lui mettre sa cravate droite. Là.. Comme ça, il est parfait. Je me recule un peu pour voir le résultat. Oui.. Pas de doute, il est parfait. Je relève les yeux vers lui.

Tu es très beau. Vraiment. Ça change du jeans, t-shirt. Les deux te vont bien mais.. Le costume te va très bien.

Et c'est le cas! La coupe est parfaite. Cela met ses épaules en valeur, ses longues jambes aussi. A croire qu'il a été taillé sur mesure. C'est peut-être le cas en fait. Mais je crois avoir perdu le droit de le chambrer sur ça. Je détourne un moment les yeux pour regarder les danseurs au centre de la piste. C'est beau à voir.. De loin. Je suis une bien piètre danseuse. C'est aussi pour ça que je préfère m'éloigner du centre. D'ailleurs, j'ai déjà décliné l'offre à quelques messieurs pour ne pas me retrouver à les embarrasser plutôt qu'à les embellir. Je reviens sur lui. Il n'arrête pas de me fixer et c'est.. Étrange.

Tu as l'air... Bien.

Décidément, parler de banalité absurde, je déteste. Ce n'est pas moi. Je meurs d'envie de l'engueuler mais par respect pour toutes ces personnes présentes, je préfère me taire et paraitre pour une potiche. Je secoue la tête, je m'agace toute seule et je préfère aller me chercher un truc à boire plutôt que de raconter n'importe quoi! Je m'éloigne plus ou moins rapidement et me saisis d'un verre. Le premier qui passe et boit une gorgée. Ah! Berk.. De l'alcool. J'aurais pas du boire une si grosse gorgée! Je vais finir par danser sur la table avant même d'avoir fini le verre si ça continue. Je souffle un peu en sentant la chaleur envahir ma gorge. Quelle horreur. Ça me fait le même effet quand je lui ai.. Hm.. Pourquoi je pense à ça? Je ravale une vague de malaise pour ensuite regarder ce qu'il y a dans mon verre. Nul doute.. Ce que j'ai cru pour de l'eau est en fait de la vodka. Je déteste ça. Je ne bois pas. Ou rarement et à chaque fois.. C'est jamais très joli à voir. Mais je ne vais quand même pas reposer mon verre hein. Tant pis.. Je vais le boire durant tout le long de la soirée.. Ça devrait le faire.. Ou pas. Mais.. Fait chier... Non seulement je me sens comme une imbécile mais en plus de ça, je suis une imbécile avec un verre qu'elle va trimbaler tout le long de la soirée! Génial. Bref. Je soupire un peu. Ça va aller. C'est cool. Souris! Je me retourne et je le vois qui me fixe à nouveau et qui revient vers moi. Le jeu de l'aimant revient. Avant c'était moi.. Je "devais" l'approcher. Et là... Je me retiens de le faire et je déteste ça.

Tu travailles ce soir?

Allez.. Encore une question stupide à ton actif. Décidément ma grande, tu es la reine ce soir!



Spoiler:
 



_________________

Everything about you is so easy to love.
Diamon & Automne
Revenir en haut Aller en bas

avatar


June-Amalya L. Blake


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 10/10/2012
✎ Messages : 247
✎ Avatar : Amber Heard

LIVING MY LIFE → Did I loose my only one ?

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Lun 7 Jan - 1:09




TITRE RP
PERSONNES CONCERNE PAR VOTRE REPONSE

June c’était préparé tranquillement pour la fameuse soirée du bal d’hiver, elle était contente de pouvoir enfin avoir une soirée normal avec Aaron, a chaque fois ces deux la devait se caché et se voir chez lui uniquement. June avait du mal a mentir a sa demi sœur Apple, a chaque fois que celle-ci lui demander de lui parler de sa vie amoureuse, June rester vague et répondait toujours qu’elle n’avait pas envie d’en parler. Mais si elle avait envie d’en parler surtout a Apple, mais elle ne pouvait pas c’était trop risquer. Cependant elle lui avait dit qu’elle voyait quelqu’un et qu’elle lui en parlerait plus tard. Mais la avant la soirée elle était quand même stresse ça aller être sa première sortie officielle avec Aaron et ils risquaient de croisée des gens de l’université, mais elle était prête a prendre le risque. Lorsque Aaron était arrivé a l’appartement il lui avait offert de fleur c’était la première fois qu’un homme lui offrait des fleurs. Elle se mit a sourire quand il lui dit que ce n’était pas les seules choses a être magnifique, elle lui fit un sourire « c’est vrai t’es pas mal non plus » elle l’embrassa tendrement « t’es tout a fait mon genre » June restera dans ses bras un moment « D’accord alors on y va avant que je change d’avis »

Le couple arriva a la soirée rapidement, la jeune femme ne lâchait pas la main d’Aaron, elle était vraiment stresse elle avait l’impression que tout le monde les regardaient et les juger. June dansa avec Aaron c’était incroyable comme dans ses bras, elle arrivait à oublier ses soucis. Elle l’embrassa, elle avait prit le risque de l’embrasser devant tout le monde « je l’espère » Elle n’avait pas fait attention a ce qu’il se passé autour d’eux, peut important si sa famille était la, pour elle il n’y avait que Aaron …



_________________

« June-Amalya L. Blake »
The girl in the moon, is alone with the stars. And the spaceships, the girl in the moon, is alone and alive..
(c)Spinelsuns


Revenir en haut Aller en bas

avatar


A. Polaris Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/10/2012
✎ Messages : 57
✎ Avatar : Ashley Benson


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Lun 7 Jan - 9:07




Bal de Noël
Bastian

Je vois bien son malaise. Mais j'avoue que je ne sais pas trop comment l’interpréter. Est-ce parce qu'il ne m'aime pas ou parce qu'il a tout simplement honte d'être vu avec moi? Je n'en sais rien mais bon.. Qui ne tente rien à rien et s'il veut se sauver une nouvelle fois, je saurai que c'est parce que c'est moi qui l'indispose vraiment. Je lui souris et hoche la tête pour lui signifier que, non, je ne le fais pas marcher et que je n'ai bel et bien personne pour m'accompagner ce soir. Je ne peux pas parler de mes sœurs parce que.. Bah.. Ce ne sont pas des cavaliers mes sœurs, justement.

" Bah c'est pas grave tu sais que je sois seule. Oh mais j'y pense! Tu n'es peut-être pas venu seul toi. Je t'empêche peut-être de rejoindre ta cavalière. Je suis désolée. "

Je souris légèrement. Comment j'ai pu ne pas y penser? Je suis ridicule parfois. Je lui lâche le bras pour le laisser partir si le cœur lui en dit mais.. Il reste et me confie que c'est sa sœur qui l'a forcé à mettre le costume. Je trouve ça à la mignon et marrant. Et je devrai aller la féliciter parce que, mine de rien, elle a de très bons gouts. Il est vraiment.. Incroyable dans cette tenue. Je replace une mèche derrière mon oreille.

" Hé bien tu diras à ta sœur que j'approuve totalement son choix. Ce costume est fait pour toi! "

Et je suis certaine de ne pas être la seule à l'avoir remarqué. Il est déjà plein de charme au "naturel" mais comme ça.. Ça lui offre une dimension supplémentaire et.. j'ose le dire, ça me plait. Et.. je crois qu'il me plait bien. Je le fixe et je me sens rougir un peu quand il me retourne le compliment. J'hoche la tête en souriant un peu.

" Merci. Hm.. Alors..? Quoi de neuf? "




_________________
    I will be strong ; times I might not...
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Diamon S. Conrad


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 10/10/2012
✎ Messages : 295
✎ Avatar : Jeremy Renner


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Jeu 10 Jan - 0:44




Je n'ai jamais eut la force de partir
Automne (l)

Je ne savais pas comment j'avais fait pour lui parler de façon aussi détendu, je devais être soulagé de la voir mais surtout ça me faisait du bien d'un certain côté même si d'un autre ça n'allait pas m'aider à aller mieux. Le fait de lui avoir rentré dedans m'avait permit d'une certaine façon de lancer la conversation en lui rappelant le bon vieux temps, le temps ou elle ne savait pas ce que j'étais et ou tout était plus simple. Je souris doucement à sa réponse, elle n'avait pas tord cette fois ci je ne lui avais pas abîmer sa robe et heureusement ! La voyant reprendre sa route je lui emboîtais le pas, il faisait nettement moins chaud dans cette partie de la salle et cela me fit beaucoup de bien. Je la regardais s'approcher pour remettre ma cravate en place, plus elle s'approchait et plus il était difficile pour moi de ne pas la prendre des mes bras, elle me manquait c'était indéniable mais c'est moi qui lui avait demander de partir et je me doutais d'un certain côté qu'elle devait m'en vouloir. Je la laissais donc faire sans la lâcher des yeux, c'était presque plus fort que moi je ne pouvais pas regarder ailleurs, il y avait toujours cette attraction qui me ramener vers elle. Comme ci elle était le centre de mon univers désormais. Je souris a ses compliments avant de baisser la tête quelques secondes, la regardant à nouveau je lui répondis : Merci, je te retourne le compliment tu es magnifique comme toujours. Dire le contraire aurait été mentir, elle me faisait toujours autant craqué.. Je glissais mes mains dans mes poches ne sachant pas quoi en faire, en y repensant je n'avais pour une fois aucune arme sur moi, je les avaient ranger au placard, pour combien de temps ça je ne pouvais pas le dire moi même. Le temps qu'il faudra je pense. Quand elle me dit que j'avais l'air bien je la regardais en haussant légèrement une épaule avant de dire : Les apparences peuvent être trompeuses.. Bien sur que non je n'allais pas bien, je crois que depuis que j'étais arrivé a la fête c'était la première fois que je laissais paraître mon mal être. Ca ne dura que quelques secondes, je l'avais regarder partir hésitant à la suivre même si l'envie ne m'en manquer pas. Je la quittais des yeux un petit instant, je ne pouvais pas disparaître à nouveau sans cri égart, je restais patient attendant qu'elle revienne ou non d'ailleurs. Quand elle se tourna vers moi, je m'avançais jusqu'à, j'avais bien vu son manège avec son verre et je savais bien qu'elle ne buvait pas d'alcool. Arrivé a sa hauteur je lui avais attrapé son verre le buvant cul sec, vodka. La regardant je lui demandais : Tu bois de l'alcool maintenant ? Je déposais le verre avant de revenir vers elle, est-ce que je travaillais ? Bien sur que non, enfin elle ne pouvait pas le savoir. J'avais pu voir un peu avant qu'elle avait ranger son carnet dans son sac donc elle, elle travaillait certainement. J'avais garder le silence un instant avant de lui dire : Non je ne travaille pas, en fait je me suis mis en silence radio depuis qu'on s'est .. Enfin .. J'ai besoin de faire le point sur tout ça.. C'était un énorme risque, si la CIA me tomber dessus ça allait chauffer pour mon matricule mais c'était loin d'être le plus important pour moi. J'avais une décision a prendre, et elle était loin d'être facile. Après un petite silence j'avais doucement penché la tête en lui disant simplement : Tu me manques.. Vérité pure, peut être n'aurais-je pas du lui dire ou au contraire j'avais bien fait. Seul l'avenir proche nous le dirait.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Automne L. Jones


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/08/2012
✎ Messages : 349
✎ Avatar : Lyndsy Fonseca


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Jeu 10 Jan - 15:05




BAL DE NOËL
L'irrésistible voisin.

Heureusement qu'il est là pour vider mon verre, je serais complètement morte si j'avais du le boire en entier. Déjà qu'avec la gorgée que je viens de prendre c'est pas mal mais là... Hm.. Je reste silencieuse à écouter tout ce qu'il me dit et.. Ça fait d'ailleurs beaucoup d'information à digérer. Il ne va pas si bien que ça, il ne travaille pas et il fait le mort pour son boulot et.. Je lui manque. J'avoue que toutes ces révélations me perturbent et me surprennent et me clouent le bec. C'est un peu ridicule pour une journaliste, hein. Je me contente de le fixer tout en sentant mes yeux me piquer comme si j'allais pleurer. Que suis-je censée faire? Obéir à ce qu'il m'a dit une semaine plus tôt? Ou écouter mon instinct et lui foncer dans les bras? Mais en même temps, il ne me facilite pas la tâche! Il avait dit qu'il quittait la ville et manifestement, il est toujours là. Je suis tentée d'observer autour de moi mais je suis incapable de me défaire de ses grands yeux bleus. C'est un crime d'être aussi torride et séduisant dans un costume. On devrait l'arrêter pour ça! Mais je suis certaine que le problème resterait le même. Il serait toujours aussi sexy et torride en combinaison orange de prisonnier. Si on était au Moyen-Age, j'aurais crié au sorcier parce que je me sens littéralement ensorcelée. Ça aussi, ça ne devrait pas être permis. J'ai la sensation que mes lèvres sont en feu. Je devrais dire quelque chose. Mais une fois de plus, il réduit ma répartie à néant. C'est dramatique pour une journaliste; n'est-ce pas? Mon rédacteur en chef se fouterait bien de ma tronche s'il me voyait comme ça! Et rien que de penser à ce que ça pourrait le faire marrer, ça me fait revenir sur terre ou du moins, ça me rend un peu plus consciente de tout ce qui se passe actuellement et surtout du fait que je devrais réagir plutôt que de rester planter là comme une dinde. Et .. je prends enfin conscience aussi que j'en ai assez qu'on me dise quoi faire. Alors je parcours rapidement les quelques pas qui me séparent de lui et croise les bras autour de lui en même temps que je plaque mes lèvres contre les siennes tout en remerciant d'avoir mis des talons. Je l'embrasse passionnément. Comme si.. Comme si je ne l'avais plus fait depuis des mois, comme s'il allait vraiment disparaitre dans la seconde qui suit, je l'embrasse ardemment. Ce qui me surprend mais j'aime ça. Et tant pis si ça dérange les bonnes gens de cette soirée.

Au bout de quelques -longues- secondes, je détache mes lèvres de siennes dans un petit soupire. Comme un drogué ayant reçu sa dose tant attendue depuis plusieurs jours. Et c'est un peu le cas dans un sens. Je me pince les lèvres comme pour garder un maximum de temps la sensation de ses lèvres sur les miennes. Je recule encore un peu le visage en rouvrant lentement les yeux. Je le fixe un moment avant de sourire légèrement.

" Merci du compliment. Je me doute que .. ça ne va pas trop. Et non.. Je ne bois pas d'alcool. Je pensais que c'était de l'eau. Je me sens d'ailleurs légèrement engourdie. A moins que ça ne soit de ta faute, ça? "

Parce qu'après réflexion, ça ne serait à cause de l'avoir vu que j'ai l'impression d'être molle ou dans du coton? Je glisse lentement mes doigts dans la naissance de ses cheveux sur sa nuque. J'aime toujours autant être contre son torse. C'est toujours aussi confortable et sécurisant. Je... n'aurais jamais du le laisser partir. Non! Je n'aurais jamais du quitter son appartement ce soir-là. D'ailleurs, je baisse les yeux vers l'épaule qui avait été touchée par ma faute. Ça me rend encore malade rien que d'y repenser. Avoir paniqué de la sorte. Ce n'est vraiment pas mon genre et pourtant, j'ai complètement perdu les pédales ce jour-là. Je lâche une main d'autour de son cou pour venir la poser sur son épaule.

" Tu... enfin.. Ça.. va à ce niveau? Ce n'est pas trop.. moche à regarder? Tu as bien changé le pansement? "

Je me sens suffisamment coupable comme ça que pour en plus avoir défiguré son épaule! Je recule légèrement d'ailleurs. Il ne voudrait peut-être que je le colle de la sorte. Ah quand mon père me disait que l'alcool me rendait câline, je ne voulais pas le croire mais là, je suis bien obligée de l'admettre! Je suis collée à lui comme si j'enlaçais ma peluche étant petite! Quelle honte. Décidément, ce soir, je ne sais faire que m'afficher!

" Tu me manques aussi... "

Comme s'il ne l'avait pas compris après que tu ais joué à la sangsue! Espèce d'idiote. Je me giflerais bien mais je me contente de le faire mentalement. Mais en même temps.. C'est la vérité. Depuis.. Que ça c'est passé.. Je me sens terriblement vide.. Et seule. Je relève les yeux vers lui.

Spoiler:
 



_________________

Everything about you is so easy to love.
Diamon & Automne
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Diamon S. Conrad


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 10/10/2012
✎ Messages : 295
✎ Avatar : Jeremy Renner


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Ven 11 Jan - 8:38




Je n'ai jamais eut la force de partir
Automne (l)

Ho oui elle me manquait, même plus que ça. Depuis que je lui avais demander de partir c'est comme ci elle avait emporter mon coeur avec elle, tout m'avait l'air plus insurmontable, même aller faire des courses était un véritable calvaire. Je n'avais aucune motivation, ni aucune envie de sortir de ma chambre d’hôtel, a part ce soir parce que comme je l'avais espéré Automne était la, devant moi. J'ai encore du mal a comprendre moi même comment on peut devenir autant accro à quelqu'un, cette sensation du besoin qui nous tiraille, simplement de la voir, de lui parler, on prend a petite dose notre drogue. Je le lui avais dit qu'elle me manquait, je ne l'avais pas quitter des yeux après ça, elle était rester immobile pendant plusieurs secondes de quoi me rendre encore plus dingue. Quand elle s'approcha pour m'embrasser je passais mes bras autour de ses hanches la ramenant contre moi, je lui rendis son baiser avec passion. Elle ne pouvait pas s'imaginer a quel point j'en avais besoin, un sentiment de bien être m'avait envahi et pour moi il n'y avait plus que nous dans la salle, tout le reste avait disparu. Je n'en avais pas espéré autant en venant ici mai sil fallait avouer que c'était beaucoup mieux que ce que j'avais espéré. J'avais doucement rouvert les yeux, mes bras restant entouré autour d'elle, il était hors de question que je la relâche après ça ! Il était même hors de question que je reparte loin dans ma petite chambre d’hôtel. Je lui souris doucement quand je vois un sourire s'affichait sur ses lèvres, je souris d'avantage à sa phrase avant de dire : En fait ça va beaucoup mieux d'un coup grâce à toi ! Et je t'avoue que j'espère que c'est moi qui te fait cet effet. Je souris à nouveau pas que je veuille la saouler non loin de là mais je me sentais exactement pareil, j'avais bu plus de vodka c'est vrai mais ce n'était pas du tout la même sensation. Je repris doucement conscience de la présence des autres personnes, ça ne changer rien pour moi je n'avais pas envie de la lâcher. Je fermais doucement les yeux sous ses caresses avant de regarder mon épaule, elle venait de poser sa main dessus et j'avais compris ce qu'elle allait me demander. Un léger sourire aux lèvres je lui répondit : Je vais avoir une belle cicatrice mais tout est rentré dans l'ordre ne t'en fais pas, je ne sens quasiment plus rien et oui j'ai bien fait attention docteur. Je souris à nouveau, j'étais encore admiratif de ce qu'elle avait fait pour moi, je ne connais pas beaucoup de personne capable d'autant de sang froid. Je gardais cependant ce souvenir d'elle pointant une arme sur moi, j'avais vraiment cru y passer ce jour là et on n'oublie jamais vraiment ce genre de souvenir. Je la sentis ce détachant de moi, je gardais mon bras autour de son bassin et l'attira a nouveau contre moi, souriant je lui dis : Reste là s'il te plais. Ma main libre caressa sa joue doucement puis je l'embrassais une nouvelle fois avec beaucoup de tendresse. Me détachant je gardais mon front coller au sien quelques secondes, je lui pris ensuite la main, l'attirant avec moi sur la piste de danse, je connaissais sa maladresse légendaire mais ca ne me faisait pas peur, je devais tout aussi douer qu'elle. Je la regardais en souriant car je me doutais bien qu'elle ne serait peut être pas très emballer par l'idée.


_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Automne L. Jones


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/08/2012
✎ Messages : 349
✎ Avatar : Lyndsy Fonseca


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Dim 13 Jan - 8:08




BAL DE NOËL
L'irrésistible voisin.

Je suis bien. Je me sens molle et un brin hébétée aussi. Mais c'est quand quelqu'un me bouscule légèrement que je prends conscience que je marche et.. vers l'endroit où il m'entraine. Là, je préfère m'arrêter. Danser?! Oh non. Très peu pour moi! Je suis aussi à l'aise sur une piste de danse qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Non non. D'ailleurs, je fais des petits mouvements de la tête pour lui dire non. Je ne suis déjà pas très à l'aise sur des talons alors danser avec.. Non. Il est fou. Il veut que je tue tout le monde dans la salle.

" Diamon... Je ne suis pas certaine que... Ça soit une bonne idée. "

Je souris légèrement. La dernière fois que j'ai dansé en public comme ça, ça devait remonté à l'époque du.. Cameroun si je me souviens bien. Et bon.. C'était très différent, c'est vrai mais.. quand même. Je me pince un peu les lèvres avant de le laisser me tirer à lui et de me caler contre lui. Hm.. Je me sens déjà stupide pour la peine. Il prend une de mes mains et la pose sur son épaule et tandis qu'il glisse sa main dans mon dos, il se saisit de mon autre main pour la garder dans la sienne. Je souffle légèrement pour tenter de reprendre un minimum de contenance. Je relève un peu les yeux vers lui et.. le fait de planter les miens dans les siens.. Ça me calme, m'apaise. Quelle genre de sorcellerie exerce-t-il sur moi? C'est pas juste! Il n'a pas le droit de me regarder comme ça. Je finis par sourire légèrement et quand je le sens se mettre en mouvement, je m'agrippe à sa main comme si ma vie allait en dépendre. Décidément, je dois être la seule personne ici à avoir autant peur de danser. Et pourtant, j'ai un cavalier sensationnelle. Je baisse les yeux pour veiller à ce que mes pieds ne tentent pas une attaque inopinée sur les siens. C'est que je les connais ces deux là. Ils peuvent être mes meilleurs amis comme les pire des traitres! Alors autant les avoir à l’œil, hein! Respire Automne, personne ne mourra ce soir. Personne n'est jamais mort d'avoir dansé.. Du moins.. Je crois?! Je respire lentement, calme-toi.. Ça va.. Tu vois! Pour le moment, c'est pas trop mal.

" Hm... Tu as.. vraiment quitté la ville? Enfin.. Je te demande ça parce que de temps en temps, j'avais l'impression de devenir folle et de te voir à des endroits improbables.. "

Je relève légèrement la tête vers lui. c'est vrai, une nuit, je me suis réveillée en sursaut à cause de.. hm.. D'un cauchemar et quand je suis allée dans ma cuisine/salon, et que je me suis approchée de la fenêtre pour regarder dehors, j'ai eu l'impression de le voir perché sur le toit d'en face. Mais avec l'éclairage pourrit de dehors.. J'ai du me faire un film et imaginer tout ça. Mais.. Je ne sais pas.. c'est troublant quand même. Ou alors c'est parce qu'il me manquait de trop que j'avais l'impression de le voir n'importe où? Dans le reflet d'une vitrine? Sur le toit? Bon sang, je n'ai jamais eu autant d'hallucinations. Et ce, même dans le désert avec mes parents. C'est de la folie pure. Je rabaisse un moment mon attention sur mes deux traitres de pieds pour m'assurer qu'ils font toujours bien ce qu'ils doivent avant de le fixer à nouveau.


Spoiler:
 



_________________

Everything about you is so easy to love.
Diamon & Automne
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Diamon S. Conrad


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 10/10/2012
✎ Messages : 295
✎ Avatar : Jeremy Renner


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Sam 19 Jan - 13:27




Je n'ai jamais eut la force de partir
Automne (l)

Comme je m'y était attendu Automne n'avait pas très envie d'y aller, elle devait prendre confiance en elle, elle n'allait pas tuer quelqu'un parce qu'elle allait danser. Dans le pire des cas on se ridiculiserait ensemble. Je ne cédais pas parvenant à la faire venir avec moi, je souris d'avantage quand je l'a collais à moi, je glissais ma main en bas de son dos et j'entrelaçais mes doigts avec les siens les gardant contre mon épaule. Je crus perdre mes doigts quand elle se mit à serrer ma main, elle avait de la force quand même ! Une fois en mouvement je faisais aussi attention à ce que je faisais, j'étais très adroit et réactif mais la danse n'a absolument rien avoir avec ce que je fais d'habitude, je pris le truc assez rapidement heureusement pour moi, heureusement pour nous. Pour le moment tout ce passer bien, je restais tout a fait serein, je la sens se détendre au fur et a mesure, je souris quand elle prit la parole. Je n'étais pas si invisible que ça en fait, elle avait réussit a me voir a plusieurs reprises et je m'étais a chaque fois éclipsé de justesse. Avant de lui répondre je collais ma tête à la sienne, joue contre joue, je continuais de danser avant de prendre doucement la parole : Je ne suis pas partit, je voulais m'assurer que tu étais en sécurité et je dois t'avouer que je suis incapable maintenant de vivre sans toi .. Tu m'as rendu complétement accro, tu agis comme une drogue sur moi dès que je m'éloigne un peu je suis en manque. C'était une sorte de déclaration, elle avait fait naître en moi quelque chose d'unique, elle m'avait changer, avant elle je n'avais pas d'autre priorité que ma carrière et l'envie d'être le meilleur mais elle était devenu ma priorité maintenant. Après quelques secondes mes doigts entrelaçaient avec les siens se détachèrent doucement et ma main glissa dans son cou tendis que mes lèvres se rapprochaient des siennes. Je l'embrassais tendrement pendant de longues secondes, ma main glissa à nouveau sur la sienne, je la regardais un petit sourire aux lèvres. Je ne pensais pas un jour devenir aussi dépendant de quelqu'un, je pensais même que les personne amoureuse abuser quand elles parlaient de se qu'elles éprouvaient mais je savais à présent que c'était vrai. Je repris doucement la parole : Je t'aime Automne, je ne veux plus qu'on se sépare .. Ca fait beaucoup trop mal. Je n'avais pas peur de dire qu'elle était mon premier et seul amour, jeune je ne m’intéressais pas plus que ça aux filles, je voulais simplement devenir comme mon père et j'en avais laisser mon côté relationnel au placard. Ce qui ne changea d'ailleurs pas jusqu'à ce que je tombe sur Automne. Je ne voulais plus m'éloigner, mes soucis avec la CIA étaient loin d'être réglé et je n'avais toujours pas trouvé la solution miracle mais j'y arriverais, je sais que la présence de Automne peu m'y aider.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


C. Luna-Muse E. Everdeen


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/07/2012
✎ Messages : 712
✎ Avatar : Candice Accola

I make this promise for eternity Until the end of time.

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Ven 25 Jan - 20:33




Merry Christmas
Mon mari ...

« Luna on a reçu tes résultat de la prise de sang » Luna prit le dossier et regarda la feuille intriguer « Mais t’es sur du résultat ? Y a pas une erreur » La jeune femme la regarda avec un grand sourire « Non, il y a pas d’erreur, toute mes félicitation Luna tu es enceinte.. » Luna elle était assez choqué, elle ne s’attendait pas du tout a cela, elle avait toujours fait attention avec Avalon du moins c’était ce qu’elle croyait, elle la remercia est partie travailler. Toute la journée la jeune femme se demanda comment elle aller annonce cela a Avalon. Surtout qu’ils étaient ensemble depuis peut de temps et ils étaient déjà mariée. Elle redouté vraiment la réaction de son mari, car il avait une petite fille qui avait a peine quelques mois. Et la elle lui collé encore un enfant dans les bras. Luna savait très bien qu’une fois Avalon le serait, il aller assumer, mais elle aurait préfère que les choses arrive autrement, elle avait envie qu’il le décide ensemble.
Le soir le couple avait prévu d’aller au bal d’hiver organisé par la ville, Mason avait demandé a jouer les baby sister avec Lilwenn elle était vraiment heureusement que son père accepte Lil et la considère comme sa petite fille si rapidement, cela la touché vraiment. Maintenant qu’elle savait pourquoi elle était malade depuis quelques temps et bien il ne rester qu’une chose c’était le dire a son mari. Après son travail la jeune femme se prépara dans la salle de garde, elle enfila une belle robe rouge, elle posa la main sur son ventre se regardant dans le miroir. Elle n’en revenait pas qu’un petit etre grandissait en elle.
La jeune femme prit un taxi et rejoint Avalon au bal, elle entrant dans la salle, il y avait déjà du monde, elle cherchant Avalon du regard, quand elle le vit enfin elle s’avança vers lui, en souriant elle le regarda « Tu es très élégant » Elle s’approcha un peu plus de lui pour l’embrassait tendrement..



_________________

« C. Luna-Muse
E. Everdeen »
Darling don't be afraid I have loved you. For a thousand years. I love you for a thousand more.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Automne L. Jones


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/08/2012
✎ Messages : 349
✎ Avatar : Lyndsy Fonseca


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL Dim 27 Jan - 7:46




BAL DE NOËL
L'irrésistible voisin.

Danser n'a jamais été ma tasse de thé. Même avant, quand j'étais plus jeune. Je crois que je n'ai jamais eu une bonne coordination de tous mes membres pour ça. Il n'y a qu'une fois où j'ai osé danser. C'était en Afrique, lors d'une fête tribale et il fallait juste agiter les bras, les jambes et la tête comme un pantin désarticulé et.. Je dois avoué être plutôt douée pour ça. Je pense que c'est la seule fois où j'ai dansé devant des gens. Mais là, ce soir.. C'est tout autre chose. Suivre un rythme, les pas de l'autre sans lui écraser les pieds.. Ce n'est pas toujours évident. Mais heureusement qu'il est là. Il me met en confiance et je crois que je ne m'en sors pas trop mal pour le moment. Quand il pose sa joue contre la mienne, j'ai l'impression d'être électrisée. Même si ça n'a durée "qu'" une semaine, cette séparation était bien plus douloureuse que je pouvais le penser. Et visiblement, pas que pour moi. Je souris légèrement quand il dit que je suis sa drogue. J'hoche un peu la tête. C'est dingue comme.. Comme ça va vitre entre nous. Il y a à peine deux mois, on ne se parlait pas et là.. On est incapable de ne pas se voir, se parler, se toucher. Une semaine m'avait paru une éternité. Est-ce ça qu'on appelle le vrai et grand amour? Je n'en sais rien et à vrai dire, ça m'importe peu tant qu'il reste avec moi. Je sais aussi que ce qu'on vit risque d'être chamboulé par la CIA. Je me doute que s'il est resté, c'est qu'il a encore un sursit ou du moins.. Que personne n'a encore remarqué pour nous. La perspective que nous offre l'avenir n'est pas très réjouissante. Si c'était déjà pas simple avant, ça va être compliqué maintenant. Alors quand il m'embrasse, je réponds à son baiser aussi tendrement que possible. Quand il me reprend la main, je referme la mienne sur la sienne comme si je m'accrochais à lui. Mais détends-toi Automne. Nous n'y sommes pas encore, profite du moment présent. Je lui souris un peu et lui vole un baiser.

" Alors la solution est simple. Restons ensembles. "

Je lui souris doucement. Mais en disant ça, j'ai l'impression que je vais lui attirer des ennuis. C'est une chose de lui tirer dessus accidentellement, c'en est une autre de se faire traquer et se faire tirer dessus par un professionnel. J'avoue que ça m'angoisse un peu mais je préfère ne rien lui montrer pour le moment. Profitons de ce moment. De nos retrouvailles. Je lui embrasse la joue avant de poser ma tête sur son épaule. Il m'a manqué. Ses bras m'ont manqué. Je ferme un peu les yeux.

" Tu vas revenir dans ton appart'? "

C'est ridicule mais.. parfois quand je dois courir au boulot, j'aime à regarder par ma fenêtre et l'apercevoir juste avant de filer travailler. Je l'ai vu au moins. Je redresse la tête et le fixe à nouveau.



Spoiler:
 



_________________

Everything about you is so easy to love.
Diamon & Automne
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


Tu veux en savoir plus ?


MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOEL

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE DE NOEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Life :: Théâtre-