AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Aaron T. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 22/07/2012
✎ Messages : 551
✎ Avatar : Simon Baker

Prend la vie comme elle vient et fait en ce que toi tu veux qu'elle soit

MessageSujet: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Lun 22 Oct - 23:12


Aaron & Luna-Muse





La vérité finie toujours par éclater ▬ Aujourd'hui était une journée comme une autre ou presque, c'était une journée de repos comme je les aiment, j'avais prévu de passer un peu de temps avec ma nièce aujourd'hui, a défaut de sortir avec des femmes inconnue je préférais de loin sa compagnie. Auparavant j'avais passer un petit moment avec Gilliane qui pour une fois s'était lever en même temps que moi, ça n'était pas encore facile pour elle et même si elle me disait le contraire je savais pertinemment qu'elle n'allait pas bien. Je ne voulais pas être comme mes frères et la pousser à tout prit a aller mieux et a penser à autres choses, je sais que c'est impossible, un choc de cette dimension ne peut guérir qu'avec du temps, le faire passer avec force ne résoudrais rien. C'est pourquoi je me contente d'être là quand elle en a besoin, d'être a son écoute et d'être son épaule quand elle a envie de pleuré, je ne la juge pas qui donc serais-je si je le faisais. J'aurais pourtant voulut faire plus mais malheureusement se n'est pas en mon pouvoir, elle avait prévu de sortir et c'était déjà une belle avancer. La laissant finir de déjeuner seule je n'avais pas tarder à rejoindre Luna-Muse à l’hôpital. Je ne suis pas très fan de cet endroit à vrai dire surtout parce Declean y travail j'ai toujours le droit à des remarques gênante devant ses collègues de sexe féminin, ce qui n'ai pas simple à gérer, lui ayant fait remarquer ils 'amuse d'autant plus à me présenter tout les médecins de l’hôpital. C'est donc avec discrétion que je grimpais les escaliers, je ne prend jamais l'ascenseur la probabilité qu'il tombe en panne étant élever et n'étant pas fan des endroits clos je préférais de loin faire un peu d'exercice. Sur la route j'avais acheter de quoi rebooster Luna-Muse qui a mon gout travailler beaucoup trop ! Malheureusement mon frère devait avoir appris ma présence ici car j'eus le droit à un petit comité d'accueil, comme à son habitude il avait son sourire diabolique, je n'arrivais cependant pas à lui en vouloir, discutant un peu avec lui je vis finalement Luna-Muse arrivé et je pus enfin m'échapper. Nous nous étions tout les deux installer dans un couloir tranquille, assis sur un brancard vide, endroit spécial pour une discutions mais intéressant tout de même. Je suis à vrai dire assez proche de Luna-Muse pour ne pas dire très proche, du moins plus qu'avec mes autres neveux et nièces. La discutions aller donc bon train, elle m'avait parler d'une lettre que sa mère lui avait envoyer mais elle ne voulait ni la lire ni vraiment en parler pour l'instant alors nous avions dévier sur le travail et puis finalement j'avais lancer une tout autre conversation quand un charmant docteur était passer devant nous :

Dis moi il y a de séduisant docteur ici, ca ne t'es jamais venu à l'esprit de sortir avec l'un d'eux . Après quelques instants j'ajoutais : Je crois que Declean commence à déteindre sur moi .. C'est pas bon ça.

J'avais souris avant de manger une ultime viennoiserie, lancer ce sujet était certainement une mauvaise idée car la question serait bien évidemment retourner et je n'aimais vraiment pas parler des femmes. Pourtant une en particuliers commence à sortir du lot mais c'est justement pour cela que je dois garder le silence.





_________________


Dernière édition par Aaron T. Evans le Mer 24 Oct - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


C. Luna-Muse E. Everdeen


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/07/2012
✎ Messages : 712
✎ Avatar : Candice Accola

I make this promise for eternity Until the end of time.

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Mer 24 Oct - 19:55



Aaron & Luna-Muse
je sais pas si c'était une bonne chose que je sache tout



Aujourd’hui Luna-Muse travaillé toute la journée, elle avait prévu de déjeuné avec son oncle, ça tombe bien elle voulait le voir pour lui parler et lui demander quelques conseil. C’est dernier temps elle avait pas mal de chose en tête. Elle était dans une drôle de situation, elle était en train de craqué pour un homme qui avait une petite fille. Ça lui rappelle son histoire, elle avait connu a peut prêt la même situation que Lilwenn, sa mère l’avait elle aussi abandonné que elle avait quelques mois a la seule différence c’était qu’Avalon n’était pas au courant du fait qu’il avait une fille. Tout ça faisait que Luna-Muse avait besoin de se confier a quelqu’un, mais a pas a son père, elle était reconnaissante de se qu’il avait fait pour elle lorsqu’elle était enfant. Mais il n’y avait pas que ça, comble du hasard, Luna-Muse avait reçu une lettre de sa mère, elle refusé de l’ouvrir, car elle refusé que cette femme fasse partie de sa vie, elle l’avait abandonné alors qu’elle avait que quelques mois, elle n’avait aucun droit sur elle … Du coup la jeune femme faisait comme a son habitude elle se plonger tête baisser dans le travail, en plus elle refusé que les gens apprenne qu’elle était la fille de Trinity Northwood, elle devait travaillé deux fois plus que les autres car elle ne voulait pas rester dans l’ombre de son oncle Deaclan qui était aussi son résident.
Il étant temps pour elle qu’elle fasse une pause et ça tombe bien son oncle était arrivait elle était ravis de le voir. Il la connaissait par cœur alors il devait déjà savoir qu’elle avait besoin de lui. Mais Luna-Muse voulait aussi le voir, car elle en avait assez qu’il soit célibataire, et oui elle voulait qu’il rencontre quelqu’un. En ce moment elle voulait voir tout le monde heureux a croire que tout les Evans étaient destiné a être malheureux en amour, Mason, était devenu veuf et il avait connu un divorce, Deaclan lui il ne faut pas lui parler d’une histoire … Et puis il y avait Aaron et Gillian enfin aucun d’entre eux ne connaissait le bonheur.

Luna-Muse avait rejoint son oncle a la cafeteria de l’hôpital, elle s’était installer en face de lui et l’écoutait … il lui parler des séduisants médecin elle le regardait avec son petit sourire « Les médecins de m’intéresse pas » elle le regarda et mangea un peu de sa salade « Ecoute si tu veux que je présente une infirmière ou alors un médecin tu n’as qu’a le demander »

Elle bu un peu d’eau, elle devait trouvé le courage pour lui demander conseil, elle ne savait pas par ou commencer. La jeune femme tourna la tête vers un autre groupe de résident tout comme elle, avant de regardait a nouveau son oncle. « Aaron j’ai besoin d’un conseil » elle marqua une pause « Je suis dans une situation délicate »






_________________

« C. Luna-Muse
E. Everdeen »
Darling don't be afraid I have loved you. For a thousand years. I love you for a thousand more.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Aaron T. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 22/07/2012
✎ Messages : 551
✎ Avatar : Simon Baker

Prend la vie comme elle vient et fait en ce que toi tu veux qu'elle soit

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Mer 24 Oct - 23:07


Aaron & Luna-Muse





La vérité finie toujours par éclater ▬ La plupart des gens n'aiment pas les hôpitaux, ils sont signe de maladie, de blessures, de pertes, de mort, pour une fois je n'échappe pas à la règle. Je ne suis vraiment pas à l'aise ici mais quand on a des médecins dans la famille, pour espérer les voir un peu il n'y a là bas que l'on y arrive. Quoi que tomber nez à nez avec mon frère je m'en serais bien passer, j'ai beau l'adoré comme n'importe quel membre de ma famille il est celui qui arrive à me mettre le plus vite sur les nerfs. Il est mon parfait contraire rien que sur nos vies sentimentale, il a connu des tas de femme je n'en ai connu qu'une seule et encore ce fut ma plus grande erreur. Si j'étais ici c'était pour venir en aide a Luna-Muse, elle ne m'avait rien dit sur ce fait mais je la connaissais assez pour avoir descellé dans sa voix quand quelque chose ne va pas, je n'avais donc pas perdu de temps et fut dans un premier temps rassuré de la voir en bonne santé. Les couloirs de l’hôpital étant calme on avait décider d'y déjeuner, après tout on allait déranger personne ici, la discutions aller bon train, j'étais étonné du fait que sa mère lui ai envoyé une lettre, repensé à elle me faisait bizarre. Je connaissais par coeur son histoire avec mon frère Mason, mais aussi la relation qu'elle entretenait avec Luna et à dire vrai je la croyais inexistante, pourquoi reprendre contact maintenant ? Ayant bien remarquer de Luna-Muse n'avait pas envie d'en parler j'étais passer à autre chose lui demandant si un des médecins ne lui plaisait pas, quand elle m'affirma qu'elle n'était pas intéressé par les médecins je souris. Sourire qui disparu quand elle reprit la parole :

Ah non tu ne va pas t'y mettre toi aussi, ton oncle m'a déjà présenté les trois quart du personnel féminin de l’hôpital, je suis très bien célibataire pourquoi vous voulez tous me caser ?

Comme a chaque fois que l'on me parle de femmes j'ai tendance à me braquer et a leur faire comprendre que je ne veux pas changer mes habitudes, les femmes sont bien trop intelligente et manipulatrice pour que je réussisse un jour à en laisser une m'approcher. être amoureux est pour moi la pire des choses, je l'ai été une fois et cela ne m'a pas réussit, les histoires à cours terme ne sont pas non plus pour moi et les histoires d'un soir encore moins j'ai tout de même du respect. Je remarquais qu'elle était hésitante, elle voulait certainement me dire quelque chose mais je ressentais son appréhension, ne l'a bousculant pas je la laissais prendre son temps. Je tournais mon regard vers elle quand elle me demanda mon aide :

Je t'écoute. J'arquais un sourcil quand elle m'avoua être dans une situation délicate, je crus d'ailleurs qu'elle me parlait de la lettre : Je sais ce qu'on va faire, vu que tu ne souhaites pas la lire tu me l'as donne, je la lis, si il y a quoi que ce soit d'important je te le dis sinon poubelle et on en parle plus okay ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


C. Luna-Muse E. Everdeen


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/07/2012
✎ Messages : 712
✎ Avatar : Candice Accola

I make this promise for eternity Until the end of time.

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Mer 24 Oct - 23:47



Aaron & Luna-Muse
je sais pas si c'était une bonne chose que je sache tout



Comment une lettre peut tout changer, Luna-Muse était assez confuse ses derniers temps, elle ne savait pas trop comment s’en sortir. Le fait de s’occupé de la fille d’Avalon avait réveillé des souvenir douloureux. Elle se sentait impuissante comment elle pouvait l’aider ? Elle ne pouvait que parler de son expérience en lui rassurant sur son rôle mais après ? Elle avait envie de faire partie de sa vie ça c’était certain. Mais il n’y avait pas que ça sa mère lui avait écrit pourquoi ? Elle ne le savait pas et elle ne voulait pas le savoir. Elle ne se souvenait pas de sa mère, elle ne savait pas a quoi elle ressemblait. Elle la connaissait de nom seulement. Tout ce qu’elle voulait c’était qu’elle était en colère, elle lui en voulait d’avoir abandonné ses filles et d’avoir laissé son mari assumé seul deux enfant ! Elle avait prit conscience de se qu’il avait du vivre en voyant Avalon, en le voyant fatigué et perdu … Son père était passé par la ! Et tout ça a cause d’une femme et bien une chose était certain c’était que Luna-Muse refusé que cette femme fasse partie de sa vie que ce soit professionnel ou dans le domaine familiale.

Quoi qu’il en soit Luna-Muse avait besoin de parler a quelqu’un, et dans sa famille elle pouvait compter sur son oncle. Elle ne savait pas comment dire a son père qu’elle craqué pour un père célibataire ? C’était comme ci l’histoire se répéter … La jeune femme avait vraiment besoin de parler … Et ce qui avait de bien avec Aaron c’était qu’elle arrivait à tout lui dire sans avoir peur de sa réaction. Enfin durant le déjeuné son oncle lui avait demande si un médecin lui plaisait aussi tôt elle avait rejeter cette idée, elle préféré un vétérinaire … mais ça elle ne compter pas le dire de suite et ce qu’elle voulait par-dessus tout c’était qu’un membre de sa famille soit heureux

« Quoi ? C’est toi qui a commencé ? » » Elle le regarda « Et puis Aaron, il faudrait que tu pense un peu a toi » elle s’avança un peu « Bon tu veux pas te trouvé une femme alors aide moi pour en trouvé une a mon père … j’en ai marre qu’il soit seul. Je vais finir par croire que dans la famille on est vouée à être seul»

Elle savait très bien que pousse Aaron dans une relation c’était compliqué, elle était pareil que lui au fond, elle était aussi têtu que lui. Ça devait être un trait de caractère dans la famille. Mais bon elle ne compter pas lâcher l’affaire si facilement. Elle préféré qu’il s’allie a elle pour trouvé quelqu’un a Mason … Plus sérieusement la jeune femme avait un gros souci, c’était ce dont elle avait besoin de parler a son oncle, son confident depuis toujours. Mais quand elle entendit Aaron parler de la lettre de sa mère elle se braqua elle n’avait pas envie d’entendre parler d’elle …

« A vrai dire je ne parler pas de la lettre, mais maintenant que tu en parle et bien oui tu as raison, je ne veux pas la lire. Je ne veux rien savoir de cette femme … elle m’a abandonné … » Luna-Muse n’aimait pas parler de sa mère. Elle sortir la lettre de sa poche et la donna a Aaron. « Avant que tu la lise j’aimerai te parler d’autre chose … » elle marque une pause « J’ai un ami qui traverse un moment difficile … Son ex, lui a laisse leur fille sur les bras, y a deux semaines … et du coup il doit s’occupé de sa fille tout seul. Je ne sais pas comment l’aider » Bon elle avait lâché une partie de son problème. Elle n’avait pas dit qu’il lui plaisait car la c’était un autre souci. Est-ce qu’elle serait prête a s’occupé de la petite ?







_________________

« C. Luna-Muse
E. Everdeen »
Darling don't be afraid I have loved you. For a thousand years. I love you for a thousand more.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Aaron T. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 22/07/2012
✎ Messages : 551
✎ Avatar : Simon Baker

Prend la vie comme elle vient et fait en ce que toi tu veux qu'elle soit

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Jeu 25 Oct - 22:21


Aaron & Luna-Muse





La vérité finie toujours par éclater ▬Je ne parviens pas à comprendre le plaisir qu'on les gens a toujours vouloir trouver une âme soeur, une personne avec qui partager leur vie. Certaine études démontre que c'est par peur de finir seul, de ne pas se sentir aimer mais je ne suis pas dans ce cas là. Même en étant en couple il y a 46 % de chance pour que l'on finisse notre vie seul, une maladie est très vite arrivé et peu emporter à chaque instant nos proches alors pourquoi vivre dans l'illusion ? Je ne suis pas en manque d'amour, j'ai ma famille qui en dégage plus qu'il ne faut et je sais qu'ils seront la jusqu'au bout du moins je l'espère, je ne tiens pas à être me dernier Evans en vie étant donner qu'une autre génération nous suis, cela ne serait pas juste. Declean cherchait à me présenter tout l’hôpital et Luna-Muse c'était apparemment mise en tête de faire la même chose, a croire qu'ils se passaient tous le mot, je ne sais plus comment leur faire oublier cette idée, pourquoi ne comprennent-ils pas que je n'ai pas besoin de ça ? Certes Luna-Muse avait raison c'est moi qui avait relancé le sujet :

J'aurais du me taire. Souriant il la regarda avant de dire : Il faut que vous compreniez que je vais très bien, j'aime ma vie comme elle est, je n'ai pas besoin de tomber amoureux ou je ne sais quoi d'autre. J'éclatais de rire à la remarque suivant de Luna-Muse je levais les yeux au ciel avant de dire : Ca ne sers à rien de chercher, si il doit rencontré quelqu'un ca se fera.

Je connaissais Mason et lui avait eut des histoires mais compliqués, un divorce difficile notamment s'étant retrouvé avec ses enfants à charge autant dire que je n'avais pas une exemple favorable, il y avait ensuite Declean se coureur de jupon qui lui ne parvenait pas a avoir une relation durable et Gilliane avait elle aussi connu des histoires difficile. Les Evans seraient-ils maudis ? Je ne suis pas superstitieux alors je dirais simplement qu'ils n'ont pas encore trouver chaussures à l'heure pied. Quoi qu'il en soit je n'avais pas envie de m'attarder sur le sujet, Luna-Muse voulait apparemment me parler de quelque chose et même si elle ne le disait pas de vive voix le fait que sa mère veuille reprendre contact avec elle devait la travaillé quand même, du moins lui faire repenser au fait qu'elle l'ai abandonné et c'était compréhensible je lui donnais donc une solution, j'allais la lire et voir si il y avait quelque chose d'intéressant à en tirer. Comme je venais de l'imaginer Luna-Muse me confirma qu'elle ne voulait rien avoir avec elle, je la comprenais :

Je sais que ca a pas était simple pour toi et c'est compréhensible. Je posais ma main sur son épaule en signe de réconfort, j'attrapais ensuite la lettre que je posais sur mes jambes étant donner qu'elle voulait d'abord me parler d'un autre sujet. En l'écoutant je compris qu'elle projetait la situation qu'avait vécu son père sur ce que vivait son ami autant dire que ce n'était pas une situation facile.

Tu sais il n'est pas le seul dans ce cas là, tu ne peux pas vraiment l'aider à part être là pour lui, lui montrer du soutiens et de temps en temps lui donner un coup de main mais ne met pas ta vie entre parenthèse par contre. Tu as déjà un emploi du temps compliqué la preuve je suis obliger de venir à l’hôpital pour te voir donc ne te met pas dans une mauvaise situation. Il faut penser au autres c'est vrai et je serais un idiot de te dire qu'il faut d'abord penser à toi mais fait attention à bien choisir tes priorités.






_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


C. Luna-Muse E. Everdeen


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/07/2012
✎ Messages : 712
✎ Avatar : Candice Accola

I make this promise for eternity Until the end of time.

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Dim 28 Oct - 1:15



Aaron & Luna-Muse
je sais pas si c'était une bonne chose que je sache tout



Luna n’avait jamais eu besoin d’un homme pour s’épanouir, elle pensait vraiment être bien toute seule et être heureuse comme ça, du moins c’était avant sa rencontre avec Avalon, depuis elle commencer doucement a croire en l’amour. Elle se surprenait a rêve en douce, mais bon tant qu’elle n’avait pas fait le premier pas, tant qu’elle ne lui avait pas avoué se ce qu’elle ressentait pour lui ça rester d’un rêve. Elle ne comprenait pas pourquoi elle était comme ça. C’était sans doute que dans sa famille elle n’avait pas vraiment connu l’équilibre, alors qu’elle pensait avoir des parents heureux, elle voit sa belle mère mourir, celle-ci qui était comme une mère pour elle. En plus de ça, son père lui dit que sa mère ne voulait pas d’elle. Durant un temps elle c’était mit en tête que personne ne voulait d’elle. Que si sa mère l’avait abandonné c’était parce qu’elle n’en valait pas la peine. Mais elle avait très vite dépassé le cap grâce a sa famille, une famille parfois envahissante, mais au moins ils étaient toujours la les un pour les autre.

« J’aimerai que ma vie sentimental reste en dehors de cet hôpital et y a pas beaucoup de gens qui comprenne ce qu’implique le métier de médecin …» elle le regarda, elle n’était pas d’accord avec lui, elle voulait le caser « D’accord, fais ce que tu veux de ta vie t’es assez grand, mais je trouve ça dommage que t’es jamais pense a te marié …» Luna le regarda éclate de rire « Parce que tu crois qu’il va vouloir faire de nouvelle rencontre ? T’es sur que tu connais ton frère toi ? Il a mis sa vie personnel en pause pour nous, pour nous élèves et maintenant il se retrouve seul et il va pas en rajeunissant, si encore j’étais en couple comme Hanneal bah je penserais a lui faire des petits enfant, mais c’est pas au programme..»

Luna voulait voir son père heureux ce n’était pas trop compliqué a comprendre, peut être que ça l’était pour Mason et Aaron … Elle ne savait pas quoi faire, elle avait vu que son père était heureux avec la mère de Polaris, elle aimerait qu’il connaisse se sentiment a nouveau. Elle trouvé qu’une relation sérieuse était plus saint que le petit jeu de son oncle Deaclan lui c’était le coureur de jupon de la famille, elle trouvé étonnant qu’il n’est encore eu la visite d’un enfant caché avec toute les femmes qu’il a connu, il doit bien avoir un enfant quelques part. Du moins Luna-Muse voulait un peu que sa famille connaissent enfin un peu de bonheur sur se plan la. Car en général les Evans ont une très belle carrière, mais on des vies de famille assez compliqué. Bon si la jeune femme avait voulu voir son oncle c’était pour lui parler d’Avalon, elle était complément perdu et en plus elle devait régler ses comptes avec sa mère, mais tant qu’elle refusé de l’affronté elle n’y arriverait pas.

Si il y a bien une choses que Luna refusé de faire c’était de lire la lettre de sa mère, elle ne voulait pas connaitre les raisons qui l’ont poussé a l’abandonné … Elle ne voulait rien savoir de cette femme et le disait clairement a tout les gens qui tenter de lui parler de sa mère. Elle regarda Aaron, elle ne voulait pas qu’il s’aventure sur ce chemin la. Sa mère était un sujet plus que tabou déjà elle avait eu du mal à en parler avec Avalon. En parlant de lui, elle avait commencé a demander a son oncle, elle voulait savoir quoi faire, bon le souci n’était pas comment elle devait être une bonne amie c’était plutôt est ce qu’elle devait prendre le risque de tombé amoureuse ou pas ? Elle écoutait son oncle en fronçant un peu les sourcils, elle n’était pas vraiment d’accord avec lui, comme quoi elle n’avait pas vraiment besoin de conseil sa décision était prise depuis bien longtemps. « Je sais qu’il n’est pas seul, ce n’est pas ça le souci» elle marque une pause, est ce qu’elle devait dire la vérité a son oncle qu’elle craqué pour lui ? « Le problème c’est qu’il me plait … Il me plaisait bien avant que je sache qu’il avait un enfant ! Bien avant qu’il l’apprenne et je ne sais pas quoi faire ! Je n’ai pas envie de tout chamboulé dans sa vie. J’ai pas envie l’embrouillé …» elle regarda son oncle « Et j’ai pas envie de le voir sortir de ma vie» Elle ne savait plus quoi faire ni comment aborder le sujet « Tu sais quoi Aaron, laisse tombé oublies se que je viens de te dire … Tu refuse toute relations ou tout contact avec la gente féminine, alors je pense pas que tu puisse me dire quoi faire» Elle ne voulait pas se montré méchante, mais elle avait besoin d’un vrai conseil et pas d’entendre dire qu’elle devait le fuir et l’oublier






_________________

« C. Luna-Muse
E. Everdeen »
Darling don't be afraid I have loved you. For a thousand years. I love you for a thousand more.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Aaron T. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 22/07/2012
✎ Messages : 551
✎ Avatar : Simon Baker

Prend la vie comme elle vient et fait en ce que toi tu veux qu'elle soit

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Jeu 1 Nov - 1:25


Aaron & Luna-Muse





La vérité finie toujours par éclater ▬Ils ne me laisseront donc jamais tranquille, voilà pourquoi je ne parlais à personne de cette attirance que je ressentais pour June une de mes élèves, si je commençais à me lancer sur ce terrain jamais je n'en ressortirais. Les conseils de la famille sont utilise mais Deaclan se ferait un plaisir de me torturer avec cette information, je suis donc de ceux qui préfère garder ça pour eux. Je laisse les choses de faire sans forcer sur le destin, je ne suis pas quelqu'un d'impulsif qui fonce tête baisser sans ce soucier du lendemain. Une relation avec une élève m'apporterais beaucoup d'ennuis si elle venait à être découverte et c'était quelque chose de non négligeable. La différence d'âge me gênait aussi dans le sens ou elle pouvait être une amie de mes nièces par exemple, rien n'était simple, j'ai un don pour me trouver des histoires compliqués. Quoi qu'il en soit je ne comptais divulgué aucune informations et ce même à Luna-Muse, malgré le fait que je sois très proche d'elle, elle aurai tendance à poser trop de questions et certaine réponses me mettrait assurément dans l’embarra. Les relations pour un médecin sont tout autant difficile de part leur emploi du temps et c'était tout à fait compréhensible ce que me disait Luna :

Moi je le comprend maintenant, je n'ai pas le choix en même temps avec deux médecins dans la famille. Je faillis recraché ce que j'avais dans la bouche quand Luna-Muse me parla de mariage. Moi ? marié ? Impossible. D'autant plus que le mariage me ramène souvent à celui de mon frère et à la pire erreur de ma vie. La regardant sérieusement je répondis simplement : Oui je suis un grand garçon alors laisser moi gérer ça tout seul. Le sujet dévia sur Mason qui était également seul mais lui avait eut des enfants ce qui changer la donne, elle tenait pourtant à ce que son père retrouve quelqu'un : Justement tu auras beau lui présenter des centaines de femmes si il n'a pas la volonté derrière ça ne sers à rien. Écoute ton père est un adulte responsable et il sait ce qui est bon pour lui alors je peux comprendre que tu veuilles le voir heureux et épanoui mais ce n'est pas en forçant le destin que cela va marcher.

J'étais entrain de parler de Destin, moi qui n'y crois absolument pas mais qu'importe je voulais qu'elle arrive à comprendre que son père était assez grand pour se débrouillé seul d'autant plus que la mort de sa deuxième femme avait été très difficile pour lui. D'un côté j'étais heureux de ne pas avoir eut d'enfants au moins ils n'essayaient pas de me mettre une femme dans les pattes même si Luna-Muse aimait jouer ce rôle. Je trouvais un échappatoire en reparlant de la lettre de sa mère bien qu'elle ne veuille pas en parler plus que ça mais j'étais curieux de savoir ce qu'elle lui voulait, je suis très protecteur avec elle et je tiens à ce qu'elle soit bien dans sa peau. Le fantôme d'une mère absente qui revient ne doit pas être simple à géré et j'ai beau être certain que Luna-Muse ait une force de caractère impressionnante, ce genre d'événements est difficile à passer. J'allais donc me charger de cette lettre pour qu'elle ait l'esprit tranquille mais d'abord elle voulut me parler d'un de ces amis. Dans ce genre de moment j’essaie d'être de bon conseil, ajoutant parfois mon opinion et ce que moi je ferais, je lui expliquais donc qu'elle pouvait être la pour lui sans pour autant s'oublier elle même. Comme j'avais pu le deviner s'était une histoire de coeur, je n’eus cependant pas le temps de répondre qu'elle se mit à me parler d'une faon qui ne lui ressemblait pas. Un ton qui me déplu mais surtout des paroles blessantes d'autant plus qu'elle se méprenait sur ce que je venais de dire, elle avait compris le parfait contraire.

Je ne t'ai jamais dit de le sortir de ta vie. Si tu l'aimes tu acceptera tout ce qui va avec lui ce qui implique le fait qu'il soit père. Et je ne vois pas en quoi cette situation est un problème, elle est comme tout autre relation de ce type, un pompier qui tombe amoureux de la jeune fille qu'il a secourue, un épicier d'une cliente, un professeur d'une élève ! Je restais silencieux un instant avant de reprendre : Oui je refuse tout contact avec la gente féminine parce que je ne veux pas retomber dans ce piège que sont les sentiments !

Personne ne connaissait ma véritable histoire ni ce qui a fait de moi un homme fuyant les femmes alors ils ne peuvent pas comprendre. Un blanc suivit, un silence presque terrifiant, je n'aimais pas être froid surtout avec elle mais il y a des paroles à ne pas dire. N'ayant pour l'instant plus envie de discuter j'attrapais la lettre poser sur mes jambes et l'ouvrit je commençais à la lire dans ma tête : " Luna-Muse, je sais que tu n'attend rien de moi et que tu n'as plus besoin de moi mais j'arrive à un âge ou on réfléchis beaucoup sur la vie et sur son parcours. Je regrette beaucoup ce que j'ai fait à l'époque, j'étais jeune et je ne demandais qu'à vivre, j'ai fuis .. Si c'était à refaire je n'agirais pas de la même façon, je sais que tu ne me le pardonnera jamais mais j'aimerais que l'on parte sur de nouvelle bases toutes les deux. Des bases saines .. C'est pourquoi je dois te dire la vérité. Tu risques d'avoir un choc et je m'excuse à l'avance de se que je vais te révéler mais je garde ce secret depuis bien trop longtemps .. Mason n'est pas ton père. Tu as étais conçu la veille de notre mariage, Aaron est ton vrai père .. " Mon coeur s'était accéléré au long de ma lecture, ce fut un véritable choc pour moi, j'avais très vite refermer la lettre. J'avais du mal à le croire, Luna-Muse était ma fille, comment j'allais géré ça à présent ? L'expression de mon visage devait déjà me trahir, personne n'allait comprendre. J'étais entrain de fixé Luna-Muse sans m'en rendre compte, cette nouvelle aller tout changer, mon frère allait certainement me détester pour le reste de notre vie quand à Luna-Muse je ne pouvait pas savoir à l'avance comment elle allait réagir. Sachant que je ne parviendrais de toute façon pas à garder ça pour moi je lui tendis la lettre incapable de lui dire de vive voix :

Tu devrais la lire ..






_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


C. Luna-Muse E. Everdeen


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/07/2012
✎ Messages : 712
✎ Avatar : Candice Accola

I make this promise for eternity Until the end of time.

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Ven 2 Nov - 21:14



Aaron & Luna-Muse
je sais pas si c'était une bonne chose que je sache tout



têtue et bien oui toute le monde savait que Luna était une vrai tête de mule toute manière tout les membre de la famille Evans on se trait de caractère alors quand ils avaient quelques chose en tête il n’allait pas l’oublier si facilement. La Luna-Muse voulait vraiment que son oncle soit heureux et elle voulait le voir en couple. Mais elle avait du mal a lui faire comprendre car il était vraiment buté sans sa façon de voir les choses. Elle voulait vraiment le voir en couple ! Tout comme sa tante et son père … Elle ne savait pas que son oncle s’intéresse a quelqu’un et c’était peut être mieux car si jamais elle l’avait su elle ne l’aurait jamais lâcher jusqu'à qu’il lui dise tout.

« Toute manière j’ai besoin de personne pour ma vie amoureux » Luna ne voulait pas en dire plus, elle ne voulait pas se lancer sur le sujet Avalon pour l’instant « d’accord je te laisse géré ça c’est ta vie après tout » c’est vrai que c’était dur pour elle de voir que son oncle soit seul elle voulait le voir heureux …. Mais bon pour l’instant elle avait décide de ne plus l’embête sur le moment … Bon parler de Mason n’étai pas une bonne idée, Luna avait une idée en tête et Aaron lui avait aussi sa vision des choses « J’ai rien a perdre en plus présentant des femmes … Je sais que Mason est un adulte mais je veux le voir heureux, tout manière avec Polaris on a déjà commencer a lui chercher quelqu’un »



Aaron avait beau dire ce qu’il voulait elle ne changerait pas d’avis si facilement. Bon Luna-Muse voulait le voir pour lui parler d’Avalon et le elle avait vraiment besoin de conseil, elle ne savait pas quoi faire ! Plus elle passé du temps avec eux plus elle s’attaché a eux, elle voulait faire partie de leur vie. C’était étrange ce qu’elle ressentait pour la petite famille. Si un jour Avalon demandé à Luna-Muse de faire partie de cette famille elle aller dire oui sans hésiter, mais bon pour l’instant cette question n’avait pas lieux d’être vu que les deux jeunes gens ne savaient même pas ou en était leur relation. Bon en demandant conseille a son oncle elle s’était un peu braque devant sa réponse, elle ne sait pas pourquoi mais elle avait mal interprété sa réponse elle le regarda « Quelle place je vais avoir pour cette enfant ? Je sais pas … je ne sais même pas si y a quelques choses entre nous ! Et si sa mère reviens un jour » elle le regarda « Tu crois vraiment que c’est comme ça ? » Elle soupira « Refuser d’aimer par peur de souffrir c’est comme si tu refuse de vivre par peur de mourir … Enfin c’est ton choix « Bon elle aussi avait peur de ses sentiments pour Avalon.

Luna-Muse rester en face de son oncle, elle finissait son repas le temps qu’Aaron lise lettre de sa mère, elle ne voulait pas savoir ce qu’elle disait, mais elle était intrigué par la tête qu’il faisait …. Quand son oncle lui tendit la lettre elle la prit « Quoi qu’est ce qu’elle raconte qu’elle regrette qu’elle avait pas le choix ? » La jeune femme se mit a lire la lettre, elle ne s’attendait pas du tout a ça elle regarda son oncle elle n’en revenait pas il avait couchait avec sa mère et il était son vrai père. A ce moment la elle ne savait plus rien … celui qu’elle croyait etre son père était son oncle, et celui qu’elle pensait être son oncle était son père … «Alors non seulement ma mère était une lâche mais en plus de ça c’était une trainé aussi » Elle était froide elle regarda son père « Alors maintenant tu va devoir le dire a ton frère … »



_________________

« C. Luna-Muse
E. Everdeen »
Darling don't be afraid I have loved you. For a thousand years. I love you for a thousand more.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Aaron T. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 22/07/2012
✎ Messages : 551
✎ Avatar : Simon Baker

Prend la vie comme elle vient et fait en ce que toi tu veux qu'elle soit

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Ven 9 Nov - 23:45


Aaron & Luna-Muse





La vérité finie toujours par se savoir Rien n'y faisait Luna-Muse n'était pas décider à lâcher le morceau mais ce qui était ironique dans l'histoire c'est qu'elle disait vouloir gérer sa vie sentimentale seule, pourquoi ne pouvait-elle donc pas comprendre qu'il en était de même pour son père et moi ? D'autant plus que pour nous s'était d'autant plus compliqué, j'approchais de la quarantaine quant-à Mason il les avait déjà et à nos âges c'est déjà beaucoup plus difficile mais il faut dire que si nous n'avons pas la motivation derrière nous n'y arriverons jamais. Je réfléchissais beaucoup à ma situation et à la possibilité qui se dessine avec June-Amalya, je pense beaucoup à elle ces derniers temps même quand je ne le veux pas, j'aimerais en parler à quelqu'un mais c'est terriblement compliqué, ma famille se ferait un plaisir de grossir tout ça quand à mes amis l'image du professeur tombant amoureux d'une de ses élèves est difficilement acceptable. Je gardais donc le secret réfléchissant à toute les options avant de faire quoi que ce soit. Quoi qu'il en soit je ne relevais pas pour que nous puissions changer de sujet, peu être aurait-on du rester sur celui ci d'ailleurs car les remarques suivantes me blessèrent. Je lui donnais ma façon de voir les choses sans lui dire quoi faire exactement sachant qu'elle menait sa vie quand elle l'entendait. On en revenait donc à ce jeune homme, je comprenais que la situation dont elle me faisait part était compliqué mais Luna-Muse avait toujours eut le don de les compliquer encore plus :

Luna sa mère l'a abandonné, dans le cas ou sa mère reviendrait qu'est ce que ca changerait ? Si c'est toi qui l'élève, qui lui donne tout l'amour dont il à besoin ça sera toujours toi sa mère. Ta mère reviendrait la tout de suite est ce que ca changerait quelque chose ? Pour ce qui est des sentiments je suis pas de bon conseils, tu devrais demander sa à ta tante. Nous en étions revenu à moi et a mon don de fuite, elle ne connaissait pas l'histoire elle ne pouvait pas comprendre mais cependant ce qu'elle venait de dire était juste, baissant les yeux je lui dis simplement : Tu as raison.. Mais c'est pas facile de changer..

Cela faisait des années que la peur des femmes m'avait prise au piège et en sortir du jour au lendemain me faisait peur, je ne savais pas m'y prendre avec les femmes, ni comment leur parler moi qui d'habitude fuis toute conversation. J'avais encore du chemin à parcourir mais surtout je devais retrouver confiance en moi ce qui était très difficile. Je m'étais penché sur la lettre que la mère de Muse lui avait adressé et ce fut un réel choc d'apprendre que Luna-Muse n'était pas la fille de Mason mais la mienne, une certaine panique m'avait envahi, comment faire à présent ? J'allais perdre la confiance de mon frère, peu être aussi celle de Luna-Muse, ma famille ne me verrait plus de la même façon, si je venais à les perdre tous ma vie n'aurait plus aucun sens.. Je n'avais d'autre chose que d'affronté Luna ici et maintenant étant donner qu'elle avait pu lire la réaction que j'avais eut facilement. Je l'avais laissé lire la lettre, elle insulta sa mère de trainer et malgré le fait que je lui en veuille je lâchais doucement :

Ta mère n'était pas une trainée .. J'en avais été amoureux et en avait souffert plusieurs années, le regard que Luna avait pour moi me fit baisser les yeux, elle devait me détester à présent et elle me demandait de le dire à Mason.. Je hochais doucement la tête pour lui dire que je le ferais mais Luna devait avoir une explication : Luna .. Je me stoppais un instant avant de reprendre : C'était une erreur, quand ta mère est venu me trouvais ce soir la on a parlait toute la nuit et on a un peu forcé sur l'alcool .. J'avais des sentiments pour elle alors j'ai pas réfléchis, j'étais jeune et imbécile je sais que c'est pas une excuse mais j'ai toujours regretté ce qu'on a fait .. On s'est juré d'oublié cette nuit et d'en parler à personne mais je n'ai jamais penser que tu puisse être de moi .. Je suis désolé.

Etant concentré dans ce que je disais je n'avais pas prêter attention à la personne qui s'avancé vers nous et j'aurais du .. Voilà que Mason nous avait rejoins et il devait avoir tout entendu, je descendis doucement du brancard pour faire face à mon grand frère le coeur battant. Je ne voulais pas qu'il l'apprenne de cette façon, je ne pu gardais mon regard dans le sien très longtemps, honteux de ce que j'avais fait, je dis alors doucement :

Mason .. Je .. Je suis désolé .. Pardonne moi. C'était beaucoup demander mais j'avais besoin de lui comme n'importe quel membre de ma famille, je le regardais à nouveau, beaucoup de sentiments s'étaient mélangé en moi, la culpabilité, la honte, la tristesse mais aussi la peur, j'avais peur d'avoir tout gâché.






_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Mason K. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 26/08/2012
✎ Messages : 32


MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Ven 16 Nov - 21:20





Mason & Luna-Muse et Aaron
Toute les vérité de son pas bonne a dire


Un journée comme les autres pour Mason, il avait du mal a se faire de vivre dans cette grande maison vide. Depuis des années toutes ces filles étaient partie les une après les autres. Du coup il attendait qu’une chose un jour avoir des petits enfants, mais pour l’instant Polaris était trop jeune, Luna-Muse elle était en plein dans ses études … Il ne rester que Haneal Lou, de toutes ses filles il était certain que c’était elle qui aller lui donné un petit fils ou une petite fille en premier. Bon il était presse que ça arrive, mais il ne faut pas lui dire. En général les hommes sont pas presse de devenir grand père et pourtant lui il était. Mais avant il tenait absolument a ce que sa fille se marie. Il préféré que les choses se fasse dans l’ordre, d’abord le mariage et après le bébé. Quoi que ! On ne fait jamais vraiment les choses dans l’ordre que l’ont souhaite.

Mason avait donc décidé de profité de son temps pour aller voir sa fille Luna-Muse, il voulait qu’elle parler a sa sœur et aussi il voulait se mêle un peu de sa vie sentimental, il en avait assez de la voir célibataire et il était bien décider de caser avec un mec bien, il était loin de savoir qu’elle avait déjà quelqu’un en vue. Il ne compter pas dragué pour elle, mais il avait vraiment envie que celle-ci se trouve un copain. Il savait ce que c’était la vie de médecin alors il souhaite le meilleur pour son enfant. Lors de son arrivé a l’hôpital, il était tombe nez a nez avec Louve, elle était magnifique, il ne savait pas vraiment comment géré cette rencontre … il ne l’avait pas vu depuis la fameuse nuit ou ils avaient couché ensemble. Il ignoré qu’elle travaille dans le même hôpital que son frère, que son futur beau fils et de sa fille. Il était un peu mal a l’aise … Et pourtant avec elle il avait vraiment passé un moment magique. Il était bien décider a la revoir. Mais quand et comment ? elle pouvait être sa fille c’était ça le pire …. Mason trouva un excusé pour s’en esquiver la conversation et se rendit rapidement a la cafeteria.

Arrivait a la cafétéria, il entendit une conversation qu’il ne fallait pas. Il aurait préféré ne jamais l’entendre. Son frère avait couché avec sa femme et en plus de ça Luna était sa fille ! Mason regarda son frère, il était en colère, comment celui avait pu lui faire. Il était énervé, il s’avança va lui et lui donna un coup de point. Peut être qu’à présent il n’était plus avec Trinity, mais il lui avait menti durant toute ses années ⊿ Vous vous etes bien foutu de moi tout les deux. Mason continuera faire face a son frère ⊿ Combien de temps ça durer ? Combien de fois tu t’es envoyé ma femme ? il regarda un instant Luna-Muse puis a nouveau Aaron ⊿ T’approche plus de moi Aaron ni de ma famille pour moi tu n’es plus rien a présent.
(c) B-NET


Revenir en haut Aller en bas

avatar


C. Luna-Muse E. Everdeen


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 21/07/2012
✎ Messages : 712
✎ Avatar : Candice Accola

I make this promise for eternity Until the end of time.

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Mer 21 Nov - 22:08



Aaron & Luna-Muse
je sais pas si c'était une bonne chose que je sache tout



Bon voila la vérité avait éclaté. Luna avait lu la lettre de sa mère, elle avait découvert un truc qui ne lui plaisait pas vraiment. Elle avait appris la véritable identité de son père, ce n’était pas Mason comme elle le pensait. Cette nouvelle était un véritable choc, comment sa mère avait pu faire ça à son père ! Comment elle avait pu tromper l’homme qu’elle était censé aimait ? Pour Luna-Muse sa mère était une trainé, elle n’hésite pas a le dire, elle lui en voulait de l’avoir abandonné, mais pas seulement, elle lui en voulait aussi de l’avoir abandonné, comment une mère pouvait abandonner son enfant comme ça ? Pour elle c’était impassable, à vrai dire elle ne savait pas ce que ça faisait avoir un enfant, mais depuis qu’elle connaissait Lilwenn, elle avait développé son instinct maternelle, alors pour elle abandonné sa fille ou ses enfants c’était impensable surtout pour une carrière, le boulot c’est bien mais ce n’est pas ça qui faisait le bonheur ! Du moins pour Luna-Muse.

La jeune femme était en tain d’écoutait son oncle se défendre du moins il prenait la décence de sa mère « Ecoute Aaron, ton avis sur cette femme, je m’en balance, elle a trompé mon père avec mon oncle …. Toi .» elle le regarda assez surprise « comment t’as pu faire ça a ton frère ? .» Elle le regardait, elle aller l’incendier a son tour, elle voulait vraiment lui faire la leçon de moral, mais elle du pas le temps d’ajouté grand-chose que son père arriva, elle se leva et s’écarta légèrement, elle ne savait pas quoi faire. Comment elle pouvait gérer ce genre de chose, elle regarda son père et son oncle a chacun leur tour. Elle ne pouvait pas prendre partie pour l’un ou pour l’autre. Bon elle en voulait quand même a Aaron car il avait quand même menti a Mason, si il savait que Trinity était une garce il aurait du tout faire pour empêcher le mariage … Et Mason pourquoi il c’était laisser aveuglé par cette sorcière. « Ça suffit vous deux ! vous voyez pas que vous êtes ridicule .» Elle se mit a hurler en pleine cafèterait tout le monde aller connaitre leur soucis , mais elle s’en moquer « Vous êtes tout les deux des imbécile .»
.






_________________

« C. Luna-Muse
E. Everdeen »
Darling don't be afraid I have loved you. For a thousand years. I love you for a thousand more.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Aaron T. Evans


Tu veux en savoir plus ?
✎ Date d'inscription : 22/07/2012
✎ Messages : 551
✎ Avatar : Simon Baker

Prend la vie comme elle vient et fait en ce que toi tu veux qu'elle soit

MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater Jeu 22 Nov - 1:41


Aaron & Luna-Muse





La vérité finie toujours par se savoir Pourquoi avais-je insisté pour lire cette lettre ? J'aurais sans doute mieux fait de la laisser la ou elle était peut être que Luna l'aurait jeter et nous n'aurions pas eut vent de cette nouvelle désarmante. Je devais me justifier, dire pourquoi j'avais agis comme ça mais rien n'excuser ce qui s'était passer. Ce que j'avais fait à mon frère. Quoi qu'il en soit je ne pouvais maintenant plus revenir en arrière, Trinity avait décider de mettre ça au grand jour et je devais assumer comme je le faisais toujours. C'était cependant beaucoup plus compliqué et je n'étais pas d'accord avec Luna quand elle avait définie sa mère comme étant une traîné, elle n'avait fait qu'un écart avec moi et elle s'en était beaucoup voulut tout comme moi dès le lendemain mais comment lui faire comprendre. Après lui avoir expliquer je comprenais sa réaction, mais la façon dont elle me questionna après ne fut pas sans douleur, je voulais lui rappeler qu'elle aussi sous les effets de l'alcool avait fait une bêtise mais les conséquences n'étaient pas les même. La regardant quelques secondes je détournais le regard je ne supportais pas la façon dont elle me regarder, je préférais d'ailleurs ne pas répondre à sa question cependant Mason arriva et vu sa tête il avait tout entendu. Comme je m'y étais attendu je me pris un cou de poing qui eut pour conséquence de m'ouvrir la lèvre inférieur, dos à lui il me fallut du courage pour le retourner et le regardait dans les yeux, je souffrais mais la douleur de ma lèvre n'était rien comparé à ce qui se produisait à l'intérieur de moi. Il me demanda des détails, j'étais aussi en colère, contre moi, contre lui pour m'avoir frappé, je lui répondis cependant : On a commis cette erreur une seule fois et on s'en est toujours voulut, elle t'aimais. C'était difficile de l'admettre mais c'était la vérité, il se mit a m'interdire de revoir sa famille mais il semblait oublié que sa famille était la mienne, quand il eut dit que je n'étais rien pour lui j'avais la sensation d'être poignardé. Luna s'interposa mais je connaissais sa position, tout les deux étaient en colère et quoi que je dise ce soir ils ne m'écouteraient pas. Je ne comptais cependant pas me laisser faire : Tu n'as pas le droit de me privé de ma famille, tu peux me haïr, je le comprends mais ne mêle pas les autres à notre histoire. Tu peux me faire passer pour un monstre si ça te chante, tu ne pourras pas me détruire plus qu'avec les mots que tu viens de prononcer. J'étais rester face à lui, les larmes montant j'essuyais ma lèvre en sang avant d'attraper ma veste sur le brancard, je restais immobile un instant, partir dans plus d'explications m'embêter mais je ne supportais pas leur regard ni leur paroles. Me retournant je ne leur adressant pas un regard, en passant à côté de Mason je lui avais dit : T'es son père et tu le resteras toujours. Sur ces mots je m'en allais, je devais réaliser tout ce qui s'était passer chose qui n'allait pas être facile. J'avais surtout besoin de réconfort et j’espérais en trouver dans les bras de ma petite soeur Gillian.






_________________
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


Tu veux en savoir plus ?


MessageSujet: Re: LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater

Revenir en haut Aller en bas

LUNA-MUSE • La vérité finie toujours par éclater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Life :: Archive RP-